logo Le moteur de recherche de la télé

Edition spéciale 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

–  J. Bugier : Au pied de la tribune officielle, les membres du gouvernement, les invités d'honneur sont en train de s'installer. Angela Merkel sera présente, c'est un événement. On va retrouver Nelson Monfort avec les parents d'un polytechnicien...
– Oui, qui va Son prénom est Alexandre. Ses parents sont ici depuis six heures trente du matin... C'est un peu le carré des parents ici... J'imagine que le coeur doit battre fort...
– Oui, c'est un joli moment, un grand jour pour nous et pour la France. C'est agréable d'être ici.
– Une grande fierté, c'est ce qu'on ressent parmi les spectateurs, et notamment parmi les familles...
– Oui, une grande fierté...
– Vous avez à voir où était Alexandre?
– On sait où on pourra l'apercevoir.
– Merci et bon défilé.
– J. Bugier: L'ambiance côté public avec de belles rencontres. On va maintenant continuer à s'immerger au plus près des métiers de l'armée. Une première à la télévision française: Pierre Servent, qui me suit d'ailleurs, a réussi à pénétrer dans les locaux de la Ce sont les services secrets français. Il a pu s'entretenir avec des agents secrets...
– Je vais vous faire pénétrer dans un lieu où le secret est une règle cardinale. Bienvenue dans l'enceinte de la DGSE! Les hommes et les femmes qui y servent ont vu leur métier considérablement évoluer ces dernières années. Nous allons vous les faire rencontrer... Bonjour Mehdi, vous êtes agent de la direction technique. Je me permets de vous appeler par votre prénom car il paraît que ce sont les us et coutumes à la DGSE. On va pénétrer un peu plus dans les entrailles des services secrets extérieurs français. Depuis combien de temps êtes-vous la DGSE?
– Depuis une dizaine d'années.
– Que pouvez-vous nous dire du contenu de votre métier?
– Mon métier initial est analyste de données techniques. C'est-à-dire qu'à partir de données techniques, j'effectue des liens entre des individus afin de répondre à la mission renseignement du service.
– On rentre donc dans votre univers professionnel, votre bureau est là.
– Nous sommes ici dans l'open space Traitement du contre-terrorisme en Afrique, notre objectif est de protéger la France et ses ressortissants à l'étranger.