logo Le moteur de recherche de la télé

Edition spéciale 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

–  C'est suivant s'il a une attitude suspecte ou pas.
– Sur l'écran, les images d'une caméra équipée d'un zoom ultra puissant: au moindre danger, le soldat peut faire feu sans sortir A quoi vous reconnaissez un profil suspect?
– A sa manière d'être. On voit aussi s'il a de l'armement ou pas, un drapeau... Nous sommes mercredi, jour du marché aux bestiaux. Un lieu stratégique car les combattants terroristes viennent parfois s'y ravitailler. Le 1ère classe Sofiane engage la discussion.
– Il va y avoir pas mal de monde sur le souk pour faire les réapprovisionnements pour le ramadan.
– A la radio, un militaire français signale une moto suspecte.
– Est-ce que vous pouvez m'expliquer pourquoi vous avez les feux calfeutrés? Tu sais que les terroristes font la même chose pour pas qu'on voie leurs feux la nuit?
– L'homme et son fils se justifient, ils disent vouloir protéger leur véhicule pour le revendre.
– Tu m'ouvres le sac? Tu n'as pas d'armes avec toi?
– Non, il n'y a rien.
– Est-ce que tu as un téléphone sur toi?
– Qu'est-ce que vous regardez sur le téléphone?
– A chaque fois, on essaie de prélever quelques renseignements qui nous intéressent, c'est-à-dire les appels qui pourraient être passés vers l'étranger, notamment des pays avoisinants comme le Niger ou l'Algérie. Rien qu'en regardant sur le portable, les médias qu'il peut y avoir, on arrive à savoir si la personne est suspecte ou non.
– Et voici le type de vidéos qu'il recherche: des images d'exactions ou de combattants affiliés à Al-Qaida ou Daesh. Pour ceux qui les détiennent, c'est la preuve d'un lien avec un groupe terroriste. Cette fois, rien à signaler. A quelques kilomètres de là, ce sont ces pick-up qui attirent l'attention des militaires français. A leur bord, des hommes lourdement armés.
– Ily a pas mal de monde sur les lignes de crête. Souvent, ils viennent avec leurs pick-up.
– Très vite, des drones sont envoyés pour identifier leur position et leur nombre.
– D'ici, on ne voit pas l'armement. Il y a un drapeau, ce sont des GAS, groupes armés signataires...