logo Le moteur de recherche de la télé

Edition spéciale 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

– Napoléon est entouré de ses meilleurs généraux. Dans une atmosphère saturée de poudre, Français et Russes se livrent à une bataille acharnée. Tous les ans, sur les lieux de la bataille des passionnés d'histoire reconstituent les combats dont l'issue en 1812 s'est décidée en fin de journée. préfère battre en retraite. Napoléon triomphe, la voie vers Moscou est ouverte. Mais les Français ne resteront qu'un mois dans la capitale russe avant une retraite catastrophique qui s'achève avec le terrible franchissement de la rivière Berezina et qui annonce la chute prochaine de l'empereur.
– J. Bugier: Merci. Et après cette parenthèse historique, on retrouve Michel pour une nouvelle interview.
– M. Drucker: Le 20 novembre dernier, dans l'océan Indien, une frégate porte secours à un navire indien. A la tête de la frégate, commandant, racontez-moi comment ça
– C'était une journée chargée car nous avions la charge d'escorter un bâtiment de combat américain, nous avions un rendez-vous avec un pétrolier ravitailleur américain pour pouvoir embarquer le carburant qui nous était nécessaire à la prolongation de notre mission. Notre hélicoptère, en retour de patrouille, nous a signalé un bâtiment qui était mal en point. Il y avait douze marins qui se sont jetés à l'eau. Il a fallu faire assez vite car les opérations d'hélitreuillage sont compliquées et prennent du temps. Grâce à une bonne coordination, les pilotes ont réussi à tous les récupérer.
– M. Drucker : Au début de l'année, en mer d'Oman, vous avez saisi des 2 tonnes de cannabis...
– C'est plus de dix fois ce qu'on peut saisir lors de nos plus grosses prises jusqu'à présent.
– M. Drucker : C'est autant d'argent qui ne financera pas le terrorisme international...
– Et qui n'ira pas non plus alimenter les marchés.
– M. Drucker : Je crois que la frégate va être désarmée, et vous allez arrêter de naviguer?
– C'est la fin de ma carrière embarquée. A partir de ce soir, je ne serai plus le commandant du bateau, mais je suis très fier de ce qui a été accompli, en particulier lors de la dernière mission qui a été intense.