logo Le moteur de recherche de la télé

Edition spéciale 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

– Au Mali, tous ont en tête la mort du médecin Marc Laycuras en avril dernier, il avait 30 ans... Son véhicule a sauté sur l'une de ces mines artisanales. Une menace permanente, face à un ennemi invisible. On peut les voir à l'oeil nu, les IED, quand ils sont enterrés dans
– S'il y a de la terre bien retournée, on peut soupçonner qu'il y a quelque chose. Après, ils sont malins aussi et ils les planquent bien.
– Notre convoi arrive à Menaka, à quelques kilomètres du camp. La ville compte 20.000 habitants, qui vivent pour la plupart dans une A l'angle des rues, les chars se positionnent. Les soldats avancent en carré, pas à pas. Très vite, la conversation s'engage avec les commerçants.
– Je peux juste regarder, voir ce que vous vendez?
– La sécurité, si tu me demandes, je peux te dire que c'est médiocre. On braque les gens, on prend des choses, on tue les gens.
– On est ensemble. On est Barkhane, on est là pour vous aider.
– Gagner les coeurs pour gagner la guerre... C'est aussi le sens de la mission du médecin capitaine Marie. Aujourd'hui, ses équipes ont investi cette école de campagne. Face à eux, une cinquantaine d'élèves infirmiers répartis en deux classes. Travaux pratiques d'un côté, cours plus avancés de l'autre. Vous travaillez sur quoi?
– Là, on est en train de montrer ce qu'on appelle une pneumopathie, une infection du poumon.
– Est-ce que c'est une pathologie courante au Mali?
– Effectivement, ici, avec le sable qui vole, les conditions d'hygiène, on peut être plus à même de faire une pneumopathie.
– C'est normal.
– Tu confirmes le diagnostic aussi? Très bien, je valide!
– Trois heures de formation au pas de course, avec à la clef un Sitôt terminé, notre convoi repart. Cette nuit, nous la passerons sous les étoiles. Dans le jargon, c'est ce qu'on appelle une BOAT, une base opérationnelle avancée. Les véhicules forment un grand cercle, au centre les lits de camp. Une enclave au milieu du désert, sous haute protection... Demain, à l'aube, une nouvelle patrouille les attend.
– J. Bugier : Voilà pour cette immersion.