logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 2h20 sur TF1

– J'ai l'explication. Les suspensions l'ont choqué. Je lui ai dit qu'on trouverait une autre solution. L'entreprise peut venir dès demain.
– Je vais l'appeler.
– Tu l'appelles ? Je suis contente.
– Bravo.
– Cette fois encore, le couple obtient satisfaction. Mais à 70 ans, de bagarres quotidiennes, Chantal et Robert Tétrel se sentent un peu découragés. Surtout, ils sont étranglés financièrement. En France, la restauration de monuments historiques n'est pas réservée à une élite ou à des passionnés. Le fort Saint-Nicolas domine le Vieux-Port de Marseille. Il a été édifié au XVIIe siècle, sur ordre de Louis XIV, pour défendre la cité. Anthony et Pierre ont eu des parcours de vie chaotique. Dans le cadre de leur réinsertion, ils ont un rendez-vous très important.
– T'as déjà vu Gilles, le monsieur qu'on va voir ?
– Ils sont venus signer leur contrat d'embauche avec une association de formation et d'insertion spécialisée dans la restauration
– T'as déjà bossé dans le bâtiment ?
– J'ai été tailleur de pierre.
– Ah, pas mal.
– Anthony est tailleur de pierre sans emploi. Il espère, grâce à une nouvelle formation, rebondir dans la vie. Pierre, lui, est architecte au chômage. Il souhaite acquérir un savoir-faire à l'ancienne.
– Ça va ? Vous avez trouvé ?
– Gilles Berthollet, chef de projet d'Acta Vista. C'est lui qui recrute les travailleurs en réinsertion. doivent rejoindre l'équipe de Port-Miou, l'un des 4 chantiers de l'association.
– Notre objectif commun, c'est que vous vous engagiez dans la durée. C'est-à-dire une durée d'un an. Vous aurez une expérience sur le chantier et VOUS serez amenés à passer un titre professionnel de maçon de bâti ancien.
– C'est ce que je cherchais. Dans la taille des pierres, on est obligé de se diversifier. Avoir un titre de maçon bâtiment ancien, ça m'aidera.
– Vous, Pierre ?
– Cette formation m'intéresse. Ça va me permettre de comprendre vraiment la réalité d'un chantier.
– On va signer le contrat de travail.
– Pendant un an, ils vont se former, toucher le smic, avec, peut-être, un diplôme à la clé.
– Comme on dit, bienvenue chez Acta Vista.