logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 2h20 sur TF1

– Je suis super contente. Je vous remercie d'être aussi nombreux à me suivre.
– Chaque jour, Nabilla y partage à la fois intimité et placements de produits.
– Elle est ultra canon.
– Des vidéos façon tutoriel pour vanter les mérites de vêtements...
– Donc c'est celui-ci. J'ai un code promo de ouf.
– De friandises ou encore des produits de beauté au million et demi de personnes qui la regardent.
– Je recommande vraiment ce produit.
– Une forme de publicité nouvelle génération, qui lui rapporterait entre 3 000 et 6 000 euros par post. Un business très lucratif géré par Magali Berdah, avec qui Nabilla collabore depuis 3 ans.
– J'ai dit non à la marque de crème.
– C'est elle qui joue les entremetteuses entre les marques et la jeune femme.
– Des marques qui nous contactent tous les mois pour Nabilla, on en a à peu près 1 O00. C'est énorme. Et Nabilla touche un public américain. Elle est contactée par d'autres On a eu des demandes de l'Italie, de la Chine...
– Ensemble, elles ont retravaillé son image pour en faire une influenceuse reconnue.
– L'évolution qu'elle a eue joue auprès des marques. Ils me disent : "On la voit métamorphosée, on l'a vue évoluer". Ça fait plaisir.
– On n'a pas fait tout ça pour rien.
– On travaille pas pour rien.
– Professionnelle et affirmée, Nabilla est aussi à la tête de sa propre marque de cosmétiques. Ce jour-là, à Paris, elle a réuni son équipe pour décider des looks qu'elle portera pour mettre en valeur les teintes de rouge à lèvres lancées ce mois-ci.
– C'est une tenue chic. Total black.
– Ah, celle qu'on a essayée.
– Ouais, elle t'allait très bien. Avec ça, on pourrait mettre l'Audacieuse.
– Son coiffeur, sa styliste, sa maquilleuse et sa photographe, avec qui elle travaille depuis plusieurs années, l'ont aidée à concrétiser son rêve.
– En grandissant, j'avais besoin d'entreprendre quelque chose de concret. Et forcément, au début, ça fait peut Moi, j'avais pas les diplômes pour ça. J'ai vraiment appris sur le tas. Toute ma vie, j'ai appris sur le tas. C'est un peu ma manière de faire.
– Un 1er succès commercial que la cheffe d'entreprise espère confirmer avec cette nouvelle collection.