logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 2h20 sur TF1

– C'est l'occasion de voir le paysage. De nuit, on voit pas grand-chose, sauf au départ de Chiang Mai. Là, on va voir l'arrivée dans Bangkok, c'est coloré. C'est assez ponctuel.
– Oui, c'est efficace.
– Donc, voiture 3.
– C'est un train régional, par les Thaïlandais, l'équivalent d'un TER en France. Le voyage va durer deux heures. Le train sillonne d'abord la campagne, puis des paysages beaucoup plus urbains à l'approche de Bangkok. A l'arrivée, une dernière surprise attend les amoureux.
– On va s'avancer un peu par là. Voilà un petit pot d'adieu. Un peu de champagne et quelques amuse-bouches.
– On est gâtés même à l'arrivée.
– Jusqu'au bout.
– Ça a l'air délicieux.
– Pour Stéphane, ce périple en train de nuit est une réussite. Il va le proposer à d'autres clients, 650E par personne.
– A ce beau voyage.
– Pendant que les amoureux terminent leur romance épicurienne, sur le quai d'en face, les couvertures des couchettes attendent le train de nuit de ce soir. Sous-titrage
– L'atoIl de Fakarava en Polynésie. Un lieu connu pour ses coraux en forme de coeur, mais aussi pour ses bancs de requins. C'est pourtant ici qu'Elsa et Bertrand ont choisi de se marier par 20m de fond et au beau milieu des squales.
– C'est joli.
– C'est super. C'est magnifique ce que tu fais.
– C'est le socle qui va nous permettre de nous stabiliser au fond. Pour pas être arrachés par le courant, on sera calés contre. On s'installe chacun de notre côté. Le prêtre sera en face de nous, là où tu es. Et on sera face au courant.
– Donc ça nous empêche de...
– De nous faire arracher.
– Elsa et Bertrand vivent ensemble depuis 28 ans. Ils comptent plus de 1 O00 plongées chacun. Mais c'est la 1re fois qu'un tel évènement est organisé. Car en plus des requins, le danger ici, ce sont les puissants courants marins. Aujourd'hui, de plus en plus de Français choisissent des lieux inédits pour se dire oui. Dans une semaine, Valérie s'envole pour l'île Maurice. Un départ dans l'inconnu.
– Je ne sais pas qui va m'habiller, me coiffer. C'est un peu
– Le stress, jusqu'à la dernière minute.