logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 2h20 sur TF1

– Ce couple s'est inscrit pour l'escapade, mais ils ne connaissent rien du programme. Tout commence par l'apéritif en gare en présence des deux chefs qui l'ont préparé.
– Nice to meet you.
– Ils ne travaillent qu'avec des produits fermiers de la région.
– Ca, c'est une surprise, en pleine gare.
– C'est bien plus qu'un apéritif, c'est un festival de saveurs. Quelques bulles de prosecco. Crevettes grillées sauce tamarin et crumble et verrine de porc mariné, pois sauvages et purée de citrouille. Et pour finir, petit flanc à la noix de coco, et prune asiatique.
– Ca, c'est génial.
– Alors on continue.
– Supen
– Je vous accompagne à votre cabine. C'est parti pour la balade.
– Merci.
– Bye bye !
– Merci pour tout.
– Les Français vont-ils apprécier ce train plutôt vieillot ? Côté SNCF, c'est au contraire de modernité dont on va parler aujourd'hui. Estelle est dans le technicentre de Périgueux. Ici, depuis des mois, une équipe d'ingénieurs crée le futur train de nuit Ensemble, ils doivent faire le point.
– Voilà la couchette seconde. On reste sur des cloisons lumineuses de blanc, un stratifié bois pour la teinte chaude, et un contraste de couleurs bleu-jaune.
– Mais l'esthétisme ne suffit pas. Il faut aussi penser sécurité.
– C'est des matériaux qui sont validés normes feu-fumée existantes ?
– Ils résistent au feu.
– Donc, les couchettes ne vont pas s'enflammer ?
– C'est ça.
– Ni faire de fumée, il n'y a pas que l'inflammation, mais aussi les fumées qui ne doivent pas être toxiques.
– On est en train de nuit, donc les voyageurs doivent être encore
– Il y aura un local à vélos, des cabines privatisables, et partout, des prises électriques. Côté sanitaires, pas de douches, mais des WC design.
– Tout ce qui est accessoires, lave-main, sèche-main, c'est intégré.
– Y a le dernier modèle de distributeur de savon.
– C'est du savon qui mousse.
– C'est mieux, mais la survie des trains de nuit en France n'est pas assurée pour autant. Avec l'ouverture à la concurrence en 2020, un voisin pourrait être intéressé par ces lignes. L'Autriche. Le pays développe les trains de nuit en Europe, et compte 26 lignes, certaines allemandes, rachetées il y a 3 ans.