logo Le moteur de recherche de la télé

Fort Boyard


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 0h15 sur France 2

– Il y en a qui descendent!
– Les poupons étaient une grosse phobie, avant.
– Surprise!
– Un scorpion rôti?
– C'est bon, ça commence...
– C'est à plusieurs? Je peux pas, les gars.
– Non, pas de beurk.
– Rien que regarder, ça me donne envie de vomir.
– BIBLIOTHEQUE ABAN DONNEE.
– Qu'est-ce que c'est que ça?
– N'y pense pas, ils sont là. Il hurle.
– Pour l'instant, je ne peux rien faire.
– Moi, je suis chaud pour ça.
– C'est quoi. 937
– Je vais pas bien du tout.
– L'émission est terminée. Merci à toutes et à tous d'avoir participé. toujours plus fort!
– C'est pas fini.
– Je veux pas regarder.
– C'est affreux.
– C'est dégueulasse.
– Voilà pour le programme du Père Fouras. Oui, Flo?
– Je voudrais m'adresser à une caméra et dire aux gens qui regardent la télé: J'ai rêvé avec Olivier de faire "Fort Boyard" depuis des années. Maintenant qu'on est devenus des artistes, on a fait beaucoup de télé. Mais non. "Fort Boyard", là, on a vraiment peur. C'est pas de l'arnaque, "Fort Boyard". C'est pas fake.
– On va commencer avec toi, McFly. Quelles sont, dans toutes les aventures proposées, celles qui t'attirent le plus?
– Le safari. Les trucs à manger, ça peut être un peu dur.
– Audrey, la maison de poupées n'a-t-elle pas d'un coup évoqué chez toi
– Zéro souvenir.
– Je sens un fort enthousiasme, en effet. Bi gflo? La bibliothèque abandonnée?
– Je fais ça en mode...
– Tu as déjà pratiqué les serpents?
– J'en ai jamais vu mais je pense pas que ça me fasse peur. Et surtout, quand on a mon physique et pas le votre, Olivier, dans un conflit, on a l'habitude de plutôt se cacher. Par contre, manger, je ne pourrais pas.
– Je peux dire un mot sur mon frère? Tout ce qui est nourriture, c'est impossible.
– Il n'a pas mangé depuis 2003.
– Carlito, toi?
– Cher O.Minne, je hais le gâchis, je suis contre ça.
– Donc tu mangeras tout?
– Avec plaisir.
– Pour toi, Oli...
– Eh ouais...
– Trop de choix.
– Le safari, ça m'irait mais tout le reste, c'est quasiment impossible.
– Ce qui est sûr, c'est que, vous l'avez compris, ce n'est pas vous qui allez choisir l'aventure qui vous sera donnée, c'est le Père Fouras.