logo Le moteur de recherche de la télé

Fort Boyard


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 0h15 sur France 2

– Carlito!
– Bien joué.
– Je suis très content... Quelle angoisse!
– C'est notre 5e clé sur 9.
– Quel bonheur, Carlito. Tu as assuré!
– Allez!
– Merci de nous avoir ramené Camille. Allons-y tout de suite avec Passe-Partout.
– Il faut se faire un cri de guerre très rapide.
– Ah, Passe-Muraille, je vous le dis, un petit enrubannage dans la momie, c'est bien plus efficace qu'un plâtre ou je ne sais quoi! Ils chantent le générique.
– Bienvenue au Grand Hôtel. Enfin, bienvenue, c'est un bien grand mot. Ceci est un message de Rouge. Elle nous annonce que "la véritable épreuve ne se trouve pas derrière cette porte. Il va falloir être courageux, car dans la cage, vous êtes conviés!" C'est signé Rouge, le Grand Hôtel va attendre un peu. Nous partons vers la cage. Vous allez pouvoir Le temps s'est arrêté, le chrono ne compte pas pour le moment. On file immédiatement.
– Je n'ai jamais cru aux belles histoires qu'on essaye de nous raconter pour nous endormir.
– Nous ne sommes pas dans un conte de fées.
– Savez-vous vraiment qui sont les bons ou les méchants?
– Parfois, ceux qui vous paraissent les plus inoffensifs peuvent vous causer du tort.
– NOUS SOMMES LES ENFANTS DU FORT. ET NOUS ALLONS FAIRE CE QUE NOUS SAVONS FAIRE DE MIEUX.
– Gagner!
– Et ça va être un jeu d'enfant.
– Oh là là, ça fait peur! C'est stylé.
– Passe-Muraille, ouverture de la grille. Mes amis, vous voici donc dans la cage. C'est un endroit hors du temps de chrono. remporterjusqu'à 3 clés. Pour cela, il faut réussir les 3 face-à-face que va vous proposer Rouge. La parole est à Rouge. *-Bonsoir et bienvenue Sachez que les enfants du fort ne sont pas comme tous les enfants. Ils n'aiment que la victoire. Passons tout de suite Dans ce face-à-face, il faut faire preuve d'endurance pour réaliser 50 abdominaux avant votre adversaire. Le 1er qui y parvient remporte le duel. Et pour démarrer, j'ai choisi de faire appel à Shadi, bon courage.
– Qu'est-ce qu'il y a?
– Parle bien quand même.
– Celui qui va tomber contre moi, je vais lui donner le tourni.
– Oh, le bâtard!
– Ah ouais.
– En effet, le problème des enfants de la cage, c'est qu'ils ont l'air charmant mais ça n'est qu'un air.