logo Le moteur de recherche de la télé

La folie du tatouage

Les docs du week-end


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 16h00 sur TF1

capture
– Finis le travail et l'école Mais la journée n'est pas terminée Avec Pingui, on sait comment garder notre bonne humeur Faisons la marche du pingouin
– Le délicieux chocolat croquant, le goût frais de la mousse au lait. Kinder Pingui.
– Rendez-vous au rayon frais. Le chien gémit.
– Du café, de la chicorée, source de magnésium. Découvrez aussi toute la gourmandise et la mousse irrésistible de Ricoré Cappuccino. Dans les rues paisibles de Palaiseau, cet homme marche toujours avec sa capuche vissée sur la tête. Un côté énigmatique qui cache en fait un choix radical. A 31 ans, Sylvain a le visage entièrement tatoué. Une transformation surprenante qui ne suscite pas toujours des regards bienveillants.
– Je regarde toujours droit devant moi pour éviter de croiser les regards négatifs ou positifs.
– Aujourd'hui, Sylvain vient rendre visite à un photographe professionnel.
capture
– Salut. Ça va ?
– Yves et Sylvain se sont rencontrés à l'école il y a 28 ans.
– Je viens pour faire des photos, parce que j'ai un peu évolué au niveau des tatouages. Ce serait bien que tu puisses t'y coller aujourd'hui.
– C'est en toute confiance que Sylvain se met à nu devant son ami...
– Comme la dernière fois ?
– Oui.
– C'est parti.
– ...et dévoile les autres tatouages qui ornent tout son corps. Une transformation étonnante qui a commencé lors d'un voyage en Angleterre.
– La 1re année, j'ai commencé par les bras. Le bras gauche, c'était du old school rock'n'roll, avec mes groupes préférés de l'époque, et le 2e bras, c'était japonais, car mon meilleur ami s'était fait tatouer une branche de cerisierjaponais, en hommage à un autre meilleur ami décédé cette année-là. Le calme et le deuil, la vie et le rock, l'amusement. C'est parti ?
– Allez.
– Après ses 1ers tatouages hommages, Sylvain n'arrive plus à s'arrêter et se fait tatouer dans les endroits les plus inattendus.
– Je me suis fait tatouer partout. Je n'ai aucune surface blanche. Je ne me serais pas senti légitime de tatouer le visage, les mains, le cou sans que le reste soit fait aussi. La plante des pieds, les parties génitales, absolument tout a été fait.
capture