logo Le moteur de recherche de la télé

La folie du tatouage

Les docs du week-end


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 16h00 sur TF1

capture
– Aujourd'hui, grâce au tatouage, elle compte bien effacer la cicatrice qui la hante depuis l'enfance. Ce matin, comme un message fort, elle tient à lui dire adieu.
– C'est la dernière fois que je la vois, et je suis contente. C'est bon, on va en finir pour de bon.
– Charline a décidé de partager cet événement très symbolique avec celle qui l'a aidée, enfant, à vaincre son cancer : Séverine, sa maman.
– C'est joli, hein ?
– Pour sceller leur complicité, Charline a fait une surprise à Séverine en l'incorporant dans son tatouage. Elle ignore comment sa mère va réagir à cette preuve d'amour.
– Voilà le dessin final, à quoi il va ressembler.
– Il est super beau.
– Tu vois qu'il y a la référence à ton oeil, en fait, la couleur de ton oeil. Et voilà, ça ressemble à ça. Ça te plaît ?
– C'est trop beau.
– Inclure une partie de moi dans son tatouage, c'est une reconnaissance de toute la souffrance que j'ai eue moralement. Quand je ne serai plus là, mon oeil la protégera.
capture
– Oui. C'est une belle preuve d'amour. Je te dois bien ça. C'est normal.
– En arborant ce tatouage inspiré de la nature, que les séquelles d'une souffrance passée.
– PourtoL ça te permettra peut-être, enfin, pas définitivement...
– D'oublier ?
– Non, on peut pas oublier.
– Faire le deuil?
– De le laisser où c'est. 'J'espère.
– On le fera toutes les 2.
– C'est ça, pour nous 2.
– Direction maintenant Bordeaux, où elles ont rendez-vous au salon d'Amandine, spécialiste des tatouages réparateurs.
– C'est le moment, ça y est.
– Bonjou r.
– Ça va ?
– Oui, très bien.
– Sévefine.
– Ma maman.
– Enchantée. Amandine. Mais elle commence à ressentir une certaine appréhension.
– Ça va. Je suis un peu tendue, mais ça va aller.
– Dans un premier temps, la tatoueuse pose le calque du dessin sur la cicatrice. Une étape déterminante pour ce tatouage thérapeutique.
– Il faut que ce soit droit et symétrique. Il faut qu'on cache bien la cicatrice. C'est un moment un peu délicat. Il faut être sûr que ce soit bien placé.
capture