logo Le moteur de recherche de la télé

La folie du tatouage

Les docs du week-end


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 16h00 sur TF1

– Incroyable.
– Merci.
– Tu prépares ton dessin en amont ?
– Non, pas du tout. C'est comme ça que je travaille, mais je ne te dirai pas de ne rien préparer. Certains y arrivent mieux comme ça.
– Malgré son talent et son expérience, Ivano n'a jamais réussi à décrocher le prix du Mondial. Avec Poly, le tatoueur passe en revue tous les pièges à éviter, et notamment le principal point noir : le public omniprésent.
– Tu ressens beaucoup de pression car beaucoup de gens te regardent tatouer. Donc je te conseille de tatouer en te mettant dos à la foule. Oublie les gens, car à la fin, c'est ton travail qu'on juge.
– Ça me donne du courage. Ce sont des conseils d'une personne expérimentée, qui a l'habitude des grandes conventions. Avoir ses conseils, c'est très précieux pour moi. Ça m'apporte beaucoup.
– C'est cool. Merci.
– Merci beaucoup.
– Si Poly s'investit autant, c'est parce qu'une victoire la propulserait parmi les grands. Gagner un prix au Mondial du tatouage, c'est obtenir toute la reconnaissance du milieu. Le rêve de Poly : une carrière comme celle de Grace Neutral, l'une de ses amies et modèles.
– Salut.
– Hé. Comment vas-tu ?
– Son nom ne vous dit peut-être rien, mais en Angleterre, c'est une star du petit écran. Suivie par 600 000 personnes sur les réseaux sociaux, Grace Neutral est devenue célèbre grâce aux transformations étonnantes de son corps.
– Alors, j'ai commencé par me couper la langue. Puis j'ai fait mes oreilles en forme d'elfe, et ensuite, je me suis aussi scarifié le visage un peu partout, comme ici, mes joues. Enfin, je me suis fait retirer le nombril.
– Pourquoi vous avez fait ça ?
– Pour rire.
– Vous trouvez cela amusant ?
– Mais oui.
– Pour aller au bout de sa démarche artistique, cette tatoueuse a même pris le risque de se faire injecter de l'encre violette dans les yeux.
– Je l'ai fait il y a 7 ans. Quand je me suis allongée parce que c'était mon tour, j'ai eu peur, très peur.
– Tu serais prête à faire ce genre de mutilations ? pas prête du tout.
– Pour mettre en confiance Poly avant le Mondial, Grace lui a réservé une petite surprise.