logo Le moteur de recherche de la télé

Je quitte la France (1)

Grands reportages


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 13h30 sur TF1

–  J'avais 24 ans quand j'ai eu mon 1er poste de chef. Je pense que le simple fait de les voir aujourd'hui ici, leur volonté de venir en Amérique... Soit ils sont totalement fous ou malhonnêtes, soit ils sont sincères.
– C'est incroyable. On ne s'attendait pas à ça. C'est génial ! Pour moi, ce n'est pas possible, ça, en France. On ne peut pas arriver en France avec quelqu'un qui vous accueille et qui est prêt à vous mettre manager et à gérer la production, comme ça. Pour moi, je ne pense pas que ce soit possible. Là, on est aux Etats-Unis. On est en Californie. Maintenant, à nous de ne pas décevoir.
– Les deux jeunes Français ne sont pas au bout de leurs surprises.
– Voilà la chambre. Il y a un lit supplémentaire, et Il y a une cuisine, et bien sûr, il y a le restaurant au rez-de-chaussée. Si vous voulez, vous pouvez vous faire une pizza.
– Là, c'est la chambre où Andre nous accueille pendant quelques On va être très bien.
– Ca, c'est l'autre lit. Il faut le monter.
– On peut dormir ensemble, c'est mon cousin. On est habitués.
– C'est cool, c'est génial !
– Ça vous plaît ? ' C'est top l
– Comme je l'ai dit, on va voir rapidement. Si Pierre fait un pain vraiment mauvais, ils prendront le prochain vol pour la France !
– Même si Andre adore la baguette française, il ne veut pas pour autant donner aux Bretons les clés de sa future boulangerie les yeux Le lendemain matin, les deux cousins sont mis à l'épreuve. Andre a demandé à Pierre, le boulanger, de lui prouver son savoir-faire. Les Français savent que de cette simple fournée de pain dépend leur avenir.
– On l'a fait à la main. L'idéal, c'est avec une planche.
– C'est compliqué, car on n'a pas l'équipement encore. On n'a aucune machine. On utilise le four à pizza, mais il nous manque quelques machines pour faire de la vraie bonne baguette française.
– Après les baguettes, la boule de campagne. Mais à quelques minutes de la fin de la cuisson, Pierre commence à douten
– C'était trop chaud. On est passés de 3 à 25 degrés.
– C'est le moment du verdict.
– En cuisson, il est bien.