logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 13h00 sur TF1

capture
–  A.-C.Coudray: Demain, sur les Champs-Elysées, un autre symbole va attirer l'attention. Le Fouquet's va rouvrir ses portes au public après 4 mois de travaux. Un haut lieu de l'histoire parisienne qui avait été incendié et pillé par les Gilets jaunes en mars dernier. Applaudissements
– Photo de famille, sourires et marques d'affection devant les caméras. Plus aucun stigmate en façade. A l'intérieur, tout est revenu à la normale. Le Fouquet's a retrouvé son ambiance feutrée, ses boiseries classées et ses portraits de Loin de la fureur du 16 mars dernier. Ces images ont fait le tour du monde. La brasserie chic parisienne vandalisée et pillée. 4 mois plus tard, tout a été refait à l'identique.
– Ici, tout ce qui est la structure de la véranda, les vitres, les stores à l'extérieur et les plafonds, les toiles du plafond, les mobiliers... Tout est neuf, et aussi, la moquette. Les peintures...
– Le montant des travaux?
capture
– On n'a pas encore le chiffrage de tous les travaux.
– Les salariés reprennent du service. C'est le meilleur moyen de chasser les mauvais souvenirs.
– On était là, mais il faut oublier tout ça. On est sur la réouverture. C'est le plus important.
– Au menu du jour, du homard à la parisienne. C'est un hasard. Nous sommes dans une institution où tout doit continuer quelle que soit l'actualité.
– A.-C.Coudray : Autre évènement de cette journée de fête nationale : le lancement du loto du Patrimoine dont les bénéfices seront reversés à la Fondation du Patrimoine. La mission menée par Stéphane Bern a sélectionné 121 sites dont de nombreux édifices religieux. Ils sont à la charge des communes qui n'ont bien souvent pas les moyens de les entretenir.
– Au pied du col de la Croix-de-Fer, à 1 500m d'altitude, c'est un joyau de l'art baroque en péril. Dans l'église de Saint-Sorlin-d'Arves, il ne sera bientôt plus possible d'admirer les peintures du XVIIe siècle.
– La peinture a commencé à être endommagée.
– Les murs du monument sont rongés par l'humidité. Priorité pour les élus: rénover la toiture. Le montant des travaux est estimé à plus de 200 000E, une fortune pour une commune de 300 habitants.
capture