logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 13h00 sur TF1

capture
– Des gardes nationaux en renfort, de la sécurité un peu partout. La vigilance est d'ores et déjà maximale ici.
– A.-C.Coudray: Nous reviendrons sur cette tempête vers 20h. En Russie, un lac de Sibérie est au coeur de toutes les curiosités. Ses eaux turquoises rappellent celles des Maldives. Et ils sont nombreux à avoir envie de s'y jeter. Mais la raison de cette coloration est beaucoup moins glamour.
capture
– C'est un lieu en apparence inspirant. On s'y exhibe devant des eaux bleu turquoise. Depuis quelque temps, le site fait le buzz. Sur les réseaux sociaux, c'est un festival. Chacun veut sa photo souvenir. Les mariés, les adeptes du yoga ou du bikini, un concours de clichés. Mais lorsqu'on prend un peu de recul, voici ce que l'on découvre: une centrale thermique et ses structures peu engageantes.
– J'ai commencé à chercher des informations. J'ai découvert que c'était une décharge industrielle. Il s'avère que c'est un liquide toxique. Peut-être que nous pouvons être empoisonnés
– Si l'eau est si bleue, c'est à cause d'une dilution d'oxyde de calcium. Le lac est en fait la décharge de la centrale thermique. Cejeune Ce jeune homme a payé cher l'originalité de sa photo. Il s'est plaint ensuite d'irritations cutanées. Les spécialistes multiplient les mises en garde. Mieux vaut éviter tout contact avec l'eau.
– Si cette eau touche la peau ou si on la boit, il peut y avoir des réactions allergiques voire des brûlures chimiques. Cette eau est saturée en métaux lourds qui dépassent les niveaux standards.
capture