logo Le moteur de recherche de la télé

Babar, les aventures de Badou

TFou


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 6h30 sur TF1

– Et ces rochers...
– Faites plus ! Je veux de l'acier pour ce soir ! C'est compris ? Exécution ! 39 et 40 pas. Voilà. Tu descends là et tu bouges plus, d'accord ?
– Maître, il l'a mis trop loin. j'arriverai pas à fusionner avec Fox.
– La concentration est la clé de la réussite, Hiro.
– Bon, j'essaie. Ils rient. C'est pas vrai ! Qu'est-ce qu'il fichait là ?
– Pas de chance. T'y étais presque.
– Je crois que je sais comment t'aider. Je vois rien comme ça, maître.
– C'est ce qu'il faut. Ça t'aidera à canaliser l'énergie de Fox et à mieux sentir le lien qui existe entre vous.
– Chef, on pourrait transformer
– Une mouche ? Ce n'est pas une brillante idée. Elle n'éclairerait pas plus qu'un ver luisant.
– Pourquoi pas un panda ?
– Tu comptes le trouver où, ton panda ?
– Un tanuki ? Un ours ? Ça irait, une grenouille ?
– Une fourmi ?
– Ça suffit. On transformera ce que vous voudrez, mais il faut partir de là.
– Et un renard ? Ça marcherait ?
– Un renard... Mais oui, pourquoi pas ?
– Quoi ?
– Hiro, tu t'es trop concentré, cette fois.
– Hein ? Fox ? Oh, non ! Qu'est-ce que j'ai fait ? Maître, s'il vous plaît ! Je crains que tu n'y sois pour rien. Suivez-moi, les enfants.
– Oh ! Qu'est-ce qui s'est passé,
– Qu'avez-vous fait à Fox ? Propos étouffés
– On se calme. O grands esprits de la forêt, illustres gardiens de cette clairière, protecteurs des oiseaux, des tanukis, des lapins, des renards, des fleurs, des arbres, des champignons et des fougères, des serpents et des papillons et des chenilles... Ce jeune ninja ne voulait pas vous offenser. Et je suis sûr qu'il a compris la leçon.
– Je veux bien le croire.
– Ça va pas ? Qu'est-ce que vous... J'ai rien dit, désolé. Je recommence. Voulez-vous, ô grands esprits de la forêt, illustres gardiens protecteurs des...
– On a compris, passe à la suite.
– Auriez-vous l'immense amabilité de me rendre mon renard ?
– Impossible, sa lumière nous permet de rester dehors pour échapper à la noyade.
– D'où viennent ces inondations ?
– Mystère. Et on ne peut pas s'éloigner pour voir ce qui se passe.
– Mais nous, on peut.
– Ouais !