logo Le moteur de recherche de la télé

Crime en Lozère


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 22h30 sur France 3

capture
– Eh oui !
– On ne traîne pas trop !
– C'est quoi, m'dame ?
– "Violaine" ! C'est une orchidée sauvage.
– Je dois faire le point?
– C'est automatique. Il est super.
– C'est un cadeau de Noël.
– On traîne pas, là, on continue dans la bonne humeur et on chante ! La meilleure façon de marcher, c'est encore la nôtre !
– Vous avez pas du rap ?
– Petit con !
– Allez ! Qu'est-ce que tu fous encore là ?
– Ils ont questionné Julien sur José.
– Il sait rien. Et si tu te tais, ils sauront jamais rien non plus. Viens, on nous attend.
capture
– Vous avez un tuyau ?
– Moi, je fais confiance à la chance et je joue des "SpOt".
– Il paraît qu'ils ont relâché le petit berger.
– Oui, oui.
– Qui ça pourrait bien être si c'est pas lui ?
– Il était pas très aimé, Sennac.
– "Tout pour moi, rien pour les autres." On dit pas du mal des morts, mais lui, il l'a bien cherché.
– Mme Vidal, enfin... *Musique classique.
– Vous vouliez me voir ?
– Ah oui, regardez les comptes bancaires du couple Lagarrigue. Béatrice vire 5 000 euros par mois à son mari, voire plus.
– Il en fait quoi ?
– Il doit améliorer l'ordinaire.
– D'où lui vient cet argent?
– Béatrice est l'héritière d'une des plus grosses fabriques de cuir et de ganterie de Millau.
– Bon, si elle trompe son mari, y a une justice.
– Ça vous fait plaisir ?
– Vous allez pas recommencer ?
– C'est vrai, pardon. Ah, j'ai papoté avec Ginestet, le patron de ce palace...
– Et voilà.
– Merci. Vous connaissez Mathieu Valière ?
– Ily a 1 852 âmes ici, je connais tout le monde.
– Tuteur pastoral depuis quand ?
– Il enseigne ce métier depuis qu'il n'a plus ses terres.
– Sennac lui louait des terres, il l'a expulsé à cause d'impayés.
– Vous faites votre petite enquête sans me tenir au courant? Travailler en équipe, c'est ça ?
– Je vois pas où est le mal puisque je vous le dis maintenant. Si je peux continuer, j'ai appris que Mathieu Valière était venu ici dans les années 70, pour lutter contre l'extension du camp militaire du Larzac. C'était un des leaders réputés. par ses activités politiques, il avait bradé ses terres à Jérôme Sennac.
capture