logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 12h55 sur France 3

capture
–  F. Ferrand : On a pu voir cette magnifique chapelle, dédiée à la Vierge, qu'on prie pour qu'elle épargne à la vigne tous les fléaux possibles.
– M. Rousse : L'écart augmente mais timidement.
– A. Pasteur: Cinq minutes d'avance pour les quatre hommes de
– L. Jalabert : Il y a un sacré niveau dans cette échappée. Il y a de la reprise. Quand il faudra accélérer pour résister au peloton, je pense qu'il y aura les moyens de le faire. Mais avec cinq minutes, on ne peut pas considérer que l'écart est suffisant pour aller au bout. C'est une étape escarpée. Hier, les coureurs du peloton avaient besoin de souffler, il y a déjà une semaine de course et la fatigue s'est installée.
– A. Pasteur: 47 km/h de moyenne depuis le départ de l'étape... Evidemment, les premiers kilomètres ont été intenses, avec la lutte
capture
– L. Jalabert : Cela va baisser car on n'a fait que la partie la plus favorable. On n'est pas encore arrivés dans les reliefs.
– M. Rousse : La formation Barhain pour le sprint intermédiaire...
– L. Jalabert : Peter Sagan va faire l'essentiel... Il va filocher, il va suivre... Inutile pour lui de forcer son talent. Il est dans un registre qu'il connaît très bien: la défense de son maillot vert.
– M. Rousse : Elia Viviani est aussi bien placé pour empocher des
– A. Pasteur : C'est la Bahrain-Merida, l'équipe de Sonny
– L. Jalabert : Il a fait 4e hier à l'arrivée à Chalon-sur-Saône. Il marche bien dans ce Tour de France. Il n'a pas encore eu l'occasion de faire un sprint comme il le souhaitait mais c'est
– A. Pasteur: On a tout de même du mal à l'imaginer passer toutes les difficultés du jour avec les meilleurs du peloton.
– M. Rousse : En tout cas, on lui a mis un sacré train pour le sprint intermédiaire!
– L. Jalabert : C'est le cas tous les jours.
– A. Pasteur : Le peloton s'approche de Cercié-en-Beaujolais
capture