logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 12h55 sur France 3

capture
– Il y en a qui descendent mieux que d'autres. En plus, ce n'est pas très large et il y a des virages qui font un peu Le peloton s'est donc cassé en deux. Cela devrait se reformer sans doute au début de l'ascension. C'est vraiment très nerveux.
– L. Jalabert : Attention, j'ai souvent vu Julian Alaphilippe dans les dernières positions, pour se faire oublier, certainement... Mais le peloton casse quelques fois et cela oblige le coureur qui se retrouve pris dans une cassure à faire des efforts superflus.
– A. Pasteur: Un passage à 12% dans ce col...
– L. Jalabert : Déjà deux heures de course.
capture
– A. Pasteur: Geraint Thomas vient de crever...
– T. Adam : Oui, dans une large partie descendante. Il a crevé de la roue avant. Il l'a enlevée lui-même, il attendait sa voiture... Il s'est arrêté sur la droite de la route. Un dépannage ultra rapide mais le peloton n'a pas ralenti pour Caleb Ewan vient de revenir. Et Dylan Groenewegen aussi... Je n'en reviens pas!
– M. Rousse : On a pu voir Julian Alaphilippe bien placé.
– A. Pasteur : Les sprinters sont rentrés mais pour combien de temps? Le peloton attaque à son tour l'ascension du col de la Croix Paquet. On écoute Geraint Thomas en fin de matinée...
– C'est les premiers jours, jusqu'à présent tout va bien. Mais aujourd'hui, beaucoup de choses peuvent changer.
– Comment imaginez-vous cette étape avec le maillot jaune et Alaphilippe?
– Je pense que ça va être une journée très dure pour Trek-Segafredo, pour contrôler. Mais je suis certain qu'ils vont faire de leur mieux pour le garder. Alaphilippe est en grande forme, donc ce sera une bataille.
– A. Pasteur: Geraint Thomas est toujours 5e du classement général, à quarante secondes du Maillot jaune...
capture