logo Le moteur de recherche de la télé

Depuis Caen - Vers le zéro chômage ?

On a la solution


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 11h20 sur France 3

capture
– C'est vrai qu'on a vieilli tous les angles manuellement pour donner un aspect ancien. J'avais toujours eu le voeu de l'entreprise. Les conditions et la conjoncture économique actuelle pour moi ne le permettaient pas. La main tendue d'Alfred a permis justement d'accomplir ce voeu et cette envie.
– Tout de suite, j'ai rendez-vous avec Cassandra, une jeune femme qui a décidé de mettre son temps libre au service des demandeurs d'emploi avec la Cravate solidaire. Cassandra.
– Bonjour, Louise.
capture
– Alors je ne pensais voir que des cravates ici. Qu'est-ce qui se passe? Il y a des habits partout.
– Eh non, Louise, on parle de cravate mais pas que. On est là pour accompagner à se présenter à un entretien d'embauche et ça passe notamment par la tenue vestimentaire et pas seulement la cravate.
– Est-ce que ça part d'un constat? Quand on fait un entretien de travail, on n'est pas que basé sur le CV. C'est aussi le physique, le look qui est important?
– Bien sûr, il y a un indicateur dontj'aime bien parler. Le défenseur des droits a évalué que 70% de la prise de décision d'un employeur se fait sur l'apparence. A CV comparables, un recruteur va forcément faire attention à l'apparence que renvoie le candidat.
– Vous rencontrez quel type
– Tout type de profil, des hommes, des femmes, des jeunes, des moins jeunes. Tous ont un point commun: c'est qu'ils ont une perte de confiance. Nous, on est là dans une démarche pour redonner confiance aux candidats pour se présenter aisément à l'entretien.
capture