logo Le moteur de recherche de la télé

Depuis Caen - Vers le zéro chômage ?

On a la solution


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 11h20 sur France 3

capture
– D'ailleurs, les emplois qui sont créés ne sont pas en concurrence avec d'autres activités dans le même secteur.
– On met en place des productions qui ne vont pas venir concurrencer ce qui peut être fait par les maraîchers. On reste sur de l'emploi conventionné. Même s'il n'y a pas de maraîchers autour, ça serait une bêtise que de créer de l'emploi à Colombelles pour en détruire ailleurs.
– Ça semble logique. C'est dans ce local racheté par Atipic que certains salariés viennent travailler. L'un y a créé une activité de vente de matériel de puériculture d'occasion. Une jeune femme propose des ateliers pour confectionner des cosmétiques bio. Et Fred a monté son atelier de réparation de vélos. Ça faisait combien de temps que vous étiez au chômage?
– Ça fait plus de 10 ans. Ma dernière formation professionnelle était dans le cycle et motocycle, ça faisait déjà 10 ans.
– Comment avez-vous entendu parler du projet Atipic?
capture
– J'étais en formation de remobilisation dans la recherche d'un emploi. C'est là que j'ai connu M. Renaud...
– C'est Hervé?
– Oui. C'est là qu'il m'a dit qu'il pouvait peut-être me trouver quelque chose. Ça s'est enchaîné et quand on m'a dit que c'était faisable, j'y croyais sans y croire. J'étais presque au bout du truc en disant: "Ça marche, tant mieux, ça ne marche pas...". Quand ça s'est réalisé, j'étais content.
– C'est bien, vous avez pu réaliser votre projet. C'est un peu votre rêve, peut-être? que je voulais exercer ce métier. Grâce à Atipic, voilà.
– Quels sont vos projets pour l'avenir?
– J'espère avoir un collègue un de ces 4.
– Car ça marche bien?
– Les gens commencent à vous connaître dans le quartier.
– Ils posent des questions, je les conseille. Comme des professionnels du vélo sauf qu'on est dans un autre cadre.
– Merci beaucoup Alfred. Plein de bonnes choses pour la suite. Pour votre projet, c'est chouette.
capture