logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 5h35 sur France 3

– Banco !
– Allez !
– Trop bien !
– OK, caIl Steven and teIl him he wants to see him on Monday. Yes. Great. Thankyou, Jim. Bye.
– I need a drink.
– Of course. Bonjour. Vladimir nous attend au bar. oégage-
– This guy is funny !
– Tyson Cooper.
– Tu dégages g
– Tu prends quoi en dessert?
– La tarte aux fraises.
– J'ai aussi une mousse au chocolat et un financier pistache.
– Mais j'ai très envie de fraises. En fait, j'ai vendu la dernière part à monsieur Rochat.
– C'est pas grave. Excusez-moi ! Elle est très appétissante, votre pâtisserie.
– Oui, je suis d'accord avec vous.
– Je peux vous la racheter ?
– Elle plaisante.
– 10 euros.
– J'ai pas l'habitude de troquer mon dessert.
– Moi non plus. C'est juste que je suis enceinte, et j'ai très envie de fraises.
– Tu peux pas attendre ?
– Si, bien sûr. Mais j'ai... Ah !
– Qu'est-ce qui se passe ? Ça va pas ? C'est les hormones. Je vais me reprendre. Je suis désolée.
– Non. Je vous l'offre.
– C'est vrai ?
– Je vous en supplie.
– Merci beaucoup.
– C'est un plaisir.
– M. Rochat, un petit "digeo" ?
– On devrait faire une réunion, ce soir, avec tous les gens impliqués, pour mettre nos infos en commun.
– T'emballe pas trop. Je suis pas sûr de continuer.
– C'est Alison, elle fait n'importe quoi avec le responsable de la sécurité de la banque. Elle l'a fait venir à la coloc' !
– C'est pas une bonne nouvelle.
– Ben non ! Elle se fiche de ce que je dis.
– On va arranger ça.
– Non, je préfère arrêter.
– Mais tu voulais lui éviter la taule.
– Pas en prenant autant de risques.
– Et Sacha et Luna ?
– Ils sont inconscients. Ils veulent qu'elle continue à soutirer des infos.
– Ça se défend. Dis pas n'importe quoi. Après, ils voudront la tablette, et puis le code...
– T'as peur qu'elle couche avec ? Faut prendre du recul, fils.
– Non, je...
– Elle le chauffe un peu pour récolter des informations, c'est tout, ça ira pas plus loin.
– Si elle veut en savoir plus, elle devra donner plus.
– Mais non, c'est une maligne, et puis on laissera pas aller plus loin, je te promets.
– On aurait dû sortir le nom de quelqu'un qui existe vraiment.
– D'une vraie personnalité ?