logo Le moteur de recherche de la télé

Fort Boyard


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 21h00 sur France 2

capture
– Il n'y a aucune pression. Juste d'être là, vous êtes vraiment fortes.
– Ca, c'est clair.
– 3, 2, 1, le chrono est parti.
– Ça me flippe vraiment, quoi. Ça bouge, en plus, il y a du vent. Je sens que je vais glisser.
– Il faut y aller.
– Je sais, il manque un indice.
– Ah! On y va ensemble?
– Oui. on saute solidaire. 0K?
capture
– Superbe! Elles crient.
– Vai, il faut choper la corde, tire. Encore.
– Il ne faut pas perdre trop de temps.
– Il ne faut pas qu'elles aient sauté pour rien. C'est affreux, si tu sautes et que tu n'as pas l'indice.
– Tu n'arrives pas à monter?
– Vaimalama n'arrive pas à se relever, malheureusement. Ça risque de nous pénaliser et de faire perdre l'indice. Si tu ne te relèves pas et que tu ne réussis pas à avoir la partie de code qui nous intéresse, c'est perdu. Eh oui. C'est perdu. Malheureusement. Les filles, bravo malgré tout mais on a perdu l'indice. Nous allons maintenant à la Grande Evasion car n'oubliez pas que nous est sommes arrivés au terme des aventures, et c'est le moment pour nous de recomposer l'équipe dans son intégralité. Francis va s'évader, on l'espère, le plus rapidement possible. On vous retrouve dans un moment! Bravo!
– Là, c'est horrible.
– Superbe! Waouh!
– Je trouve que le cri est très libérateur.
– Oui, sinon tu n'y vas pas. Si tu ne hurles pas, tu sautes pas.
– En fait, c'est indispensable.
– Père Fouras, tiens-toi bien car la prochaine fois, on l'aura.
– N'oubliez pas que notre grand jeu de l'été continue, la possibilité pour vous de gagner 20 000 euros ou une très belle voiture. Ecoutez le chef Willy. Willy chante.
– Mon verre ne se casse P35. En plus de la super cagnotte de 20 000 euros de notre grand jeu de l'été ou une voiture, tout de suite, je vous rajoute un téléviseur 4K HD pour m'admirer encore plus beau que je ne suis. Voici la question. Bientôt, nous saurons qui a gagné.
– Nous voici prêts pour la grande évasion de Francis. Il est dans les geôles depuis un moment. Il doit être un peu désespéré. Francis, nous entends-tu?
– Oui, je n'en peux plus.
capture