logo Le moteur de recherche de la télé

Vélo club


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 17h40 sur France 2

capture
–  P. Sagan : Ça va être très difficile...
– M. Rousse : Il ne voudra plus jamais revenir!
– L. Luyat : Après une étape comme ça, on vous pardonne!
– P. Sagan : Merci!
– L. Luyat : Merci beaucoup et bravo encore pour ce maillot vert qu'on vous souhaite de garderjusqu'à la fin.
– P. Sagan : Merci à vous.
capture
– L. Luyat : On va revoir quelques grandes images de cette 8e étape.
– N. Geay : Oui, une huitième étape et un final absolument magnifique. L'image du jour, c'est Thibaut Pinot qui en termine avecjulian Alaphilippe après avoir fait le show. 200 kilomètres entre Mâcon et Saint-Etienne avec 7 ascensions et pas un mètre de plat!
– T. Voeckler : Aussi difficile qu'une étape de montagne.
– N. Geay : La Patrouille de France en préambule de cette étape... 4 hommes sont partis à l'avant, Thomas De Gendt, Ben King, Niki Terpstra et Alessandro De Marchi...
– T. Voeckler : On s'attendait à une échappée avec beaucoup plus de coureurs mais ils étaient tellement forts que personne n'a pu les rattraper.
– N. Geay : Et une galère pour Yoann Offredo qui a été malade aujourd'hui après son exploit d'hier. On va l'écouter dans quelques instants... Christophe Laporte a été, lui, contraint à l'abandon. Thomas De Gendt passe en tête au sommet de la première difficulté, le col de la Croix Montmain. Devant, ce sont les coéquipiers de Julian Alaphilippe qui mènent le tempo.
– T. Voeckler: Ils avaient en tête d'aiderJulian à prendre les bonifications qui lui permettraient de récupérer peut-être le maillot jaune.
– N. Geay : Dans la 5e difficulté du jour, Thomas De Gendt lâche Niki Terpstra...
– T. Voeckler : Il lâche aussi Ben King.
– N. Geay : Dans la descente, De Marchi part à la faute. Il fait un peu une Thomas Voeckler!
– T. Voeckler : Sauf qu'il n'est pas allé déranger les gens... Mais c'est une plaque d'égout sur la gauche qui lui a fait perdre sa trajectoire. Plus de peur que de mal, il a pu repartir.
– N. Geay : Derrière, on hausse le ton dans le peloton pour Education First et Astana... Et dans la descente avant la dernière ascension, chute dans l'équipe Ineos...
capture