logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 15h05 sur France 2

capture
– Cela reste un avantage intéressant, ils n'ont perdu finalement que deux minutes, mais avec les deux minutes qu'il leur reste, est-ce que ce sera assez pourjouer la victoire? On imagine que les deux hommes de tête sont bien entamés, les muscles Ça va être compliqué de résister au retour du peloton. S'il roule de la sorte, c'est que le peloton prépare quelque chose. Je crois que deux minutes, c'est insuffisant. Mais il y a quand même un suspense.
– A. Pasteur : Thomas, vous êtes à l'avant de la course, les échappés sont-ils en bout de course?
capture
– T. Voeckler : Thomas De Gendt n'est jamais en bout de course, ça n'existe pas chez lui! Mais très franchement, les deux coureurs roulent de manière moins efficace. Ils ne peuvent pas se permettre de gérer. Mais quand on a des coureurs d'un certain calibre qui s'occupent de la poursuite, ça va être compliqué. Les deux qui sont devant, ils doivent passer les difficultés et ils doivent courir pour eux. Tandis que ceux qui mettent de l'énergie à l'avant du peloton, ils roulent juste pour leur leader. C'est peut-être des formations adverses à Julian Alaphilippe qui vont lui permettre de récupérer le maillot jaune car il y a le jeu des bonifications. Peut-être que Mas pourrait être deuxième derrière Alaphilippe si ça roule bien.
– T. Adam : On perd des coureurs à l'arrière du peloton. On a failli perdre Rudy Molard pour crevaison. Il a été très vite dépanné. C'est quand même compliqué dans les voitures. Enric Mas se considère comme leader dans son équipe actuelle, mais il a déjà signé pour Movistar l'année prochaine! J'ai vu un équipier près du Maillot jaune, pas très bien placé... Ça ne va pas être une partie de plaisir pour le jeune Maillot jaune italien.
– L. Jalabert: Le bon point pour les échappés, c'est que ça descend, on est sur un terrain plus favorable. On remarque que l'écart n'a pas changé sur cette montée. Si les échappés se présentent comme ça sur la dernière difficulté, ce sera une autre course.
– A. Pasteur: Les hommes de tête viennent de passer Saint-Christo-en-Jarez.
capture