logo Le moteur de recherche de la télé

13h15, le samedi...


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 13h20 sur France 2

capture
– Un corail marron ou violet, ce sont les micro-algues qu'ils ont à l'intérieur de leurs tissus qui ont des pigments spéciaux qui leur donnent cette couleur. Donc, quand ils ne les ont plus, ils perdent leur couleur. C'est ce que l'on appelle un corail blanchi. Le bilan de cette année 2016 où les grosses majorités des récifs ont blanchi, c'est qu'on n'a perdu au final que 10% des coraux. Sauf que des coraux qui ont déjà subi un blanchissement sont plus fragilisés pour l'avenir, leur métabolisme a été affecté, du coup ils vont peut-être être plus fragiles lorsque la température va augmenter de nouveau. En plus, si on perd 10% de nos récifs chaque année, les animaux qui en dépendent vont aussi disparaître.
– Entre le réchauffement climatique et les activités humaines, comme le tourisme ou la pêche qui peuvent briser les coraux, les scientifiques estiment que près de 60% des récifs de la planète sont Pour sauvegarder ce patrimoine, la Nouvelle-Calédonie a créé en 2014 le Parc naturel de la mer de Corail. Une vaste étendue marine grande comme trois fois la France où l'on trouve les derniers récifs sauvages de la planète. Un sanctuaire où personne ne s'aventure sauf les scientifiques comme Laurent, lui aussi chercheur en biologie marine. Sa spécialité: les requins. Combien, quelles espèces? Comment vivent-ils dans cet écosystème unique? Cette vie-là pourrait-elle être à nouveau possible près des côtes? Expédition après expédition, il étudie en détail les récifs calédoniens. De retour à l'institut, Laurent se prépare pour une nouvelle plongée.
capture
– Ce sont mes deux cages, mes cavernes d'Ali Baba. Donc deux détendeurs pour la sécurité.
– Ça fait longtemps que tu plonges?
– Oui, je crois que j'avais un masque avant de savoir nager. Et la plongée bouteilles, je crois depuis l'âge de 14 ans, avant ce n'était pas autorisé.
– Laurent a une autre méthode pour recenser les poissons: l'utilisation de caméras sous-marines équipées d'appâts. Le chercheur décide d'immerger sa caméra non loin de la Grande Terre à proximité de la barrière de corail.
capture