logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 13h00 sur France 2

capture
– Ils se connaissent depuis qu'ils ont 12 ans et sont encore ensemble.
– Ces chalets abritent des vacanciers depuis des décennies. Lui veut les préserver. C'était fait pour accueillir des familles à l'époque des congés payés, beaucoup de population venait de l'intérieur des terres. Souvent des mineurs ou des travailleurs de la sidérurgie...
– Ils font partie du paysage et s'intègrent même dans la nature.
– C'est une espèce protégée, enracinée au pied du pilotis. Ça maintient la dune. C'est tout un système de racines... En dessous, c'est en train de s'étendre et ça va permettre au fur et à mesure de fixer la dune.
capture
– Car le littoral est menacé par l'érosion, il a reculé de 300 mètres en vingt ans. Un écosystème unique et fragile... Chaque détail, chaque bruit...
– Vous entendez ce bruit? C'est la naissance des moules... On a plein de petits naissains ici, c'est magnifique. laisser certaines, pour qu'elles puissent s'accrocher aux autres et continuer leur croissance.
– Son métier: la pêche à pied, avec une simple cuillère. La technique date du XVIIIe siècle. jusqu'au jour où elles ont décidé de vendre sur les ports. Dans les années 80, on a décidé d'en faire un métier et d'avoir un statut social.
– Une profession en harmonie avec les espèces sauvages, les vents et les marées, un équilibre nécessaire à la protection de la Côte d'opale.
– Il a hier reconnu qu'il s'agissait de l'un des plus beaux matches de sa carrière. A 38 ans, Roger Federer pratique toujours un tennis de rêve. Le voilà qualifié pour la 12e fois en finale de Wimbledon aux dépens de Rafael Nadal...
– C'est une image rare: le soulagement de Roger Federer, lui si mesuré habituellement. Le Suisse vainqueur hier soir, à bientôt 38 ans, de son éternel rival Rafael Nadal. Un 40e affrontement qui a tenu ses promesses avec un Suisse efficace
– C'est l'un des moments les plus forts de ma carrière, c'est toujours un grand plaisir d'affronter Rafa ici d'autant que ça faisait très longtemps. L'ambiance, à la fin, était totalement folle.
– La dernière fois à Londres, c'était en 2008, ily a 11 ans.
capture