logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 13h00 sur France 2

capture
– des plus belles barrières de corail au monde. La tension est toujours d'actualité dans les services d'urgence. La ministre Agnès Buzyn avait souhaité hier aller à la rencontre des personnels lors d'une visite à l'hôpital Saint-Louis de La Rochelle, mais malgré les annonces de rénovation du service, elle a été confrontée à la colère des personnels en grève... cette manifestation dans les couloirs de l'hôpital. Agnès Buzyn, poursuivie par plus de 150 soignants grévistes venus de toute la Charente-Maritime. Deux heures de visite compliquées qu'elle a décidé de maintenir malgré tout.
– On est en difficulté, on n'est pas reconnus, on est en souffrance. Il y a énormément de délai d'attente au niveau du 15 et ça
– Si on continue la grève, c'est pour les patients, c'est la seule chose qui nous intéresse.
capture
– Il y a quelques semaines, une de nos équipes avait pu filmer une nuit aux urgences dans cet hôpital, débordées. d'installer les patients dans le couloir.
– Alors, à l'issue de sa visite, la ministre a tenu à rappeler les mesures débloquées le mois dernier. du personnel. créant cette prime de risque qui va leur être donnée dès ce mois-ci.
– Cent euros de prime et 70 millions d'euros en plus pour les urgences, insuffisant selon les syndicats qui ont décidé de maintenir la pression. Il faudrait selon eux créer 100.000 postes de plus dans les hôpitaux.
– L'actualité à l'étranger et direction les Etats-Unis et la Louisiane qui s'interroge sur la puissance à venir de la tempête tropicale qui se dirige vers la Nouvelle-Orléans. Le spectre de Katrina a conduit à la mise en place de l'état Principale crainte: les précipitations annoncées et le risque d'inondations... tropicale Barry. nombreux messages d'alerte, certains ont été surpris. A l'aéroport de la Nouvelle-Orléans, les touristes forment de longues files d'attente pour quitter la ville.
– Je vais attendre jusqu'à ce soir, si l'eau monte, nous partirons.
– Dans les zones plus près des côtes, d'autres n'ont pas eu le choix: évacuer sur ordre des autorités. Les rafales vont se renforcer dans les toutes prochaines heures.
capture