logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 11h55 sur France 2

capture
–  Ljalabert: On roule ici Regardez toutes les difficultés que rencontre Mads Wurtz. C'est comme une arrivée d'étape, il faut vraiment revenir de suite car, sinon, c'est l'élimination directe.
– Marion Rousse : Un peloton en en file indienne, ça roule vite.
– Alexandre Pasteur : On a un trio de costauds. On comprend les difficultés qu'a Mads Wurtz. Il y a du vent ce début d'étape.
– C'est un peloton très étiré. On est à plus de 63km/h et un vent très fort qui pousse de 3/4 dos.
– Alexandre Pasteur : Wurtz se bat pour faire la jonction. Retour avec le peloton.
capture
– Marion Rousse : On a vu l'équipe CCC essayer de passer un homme en tête. On voit Tony Martin déjà prêt à bondir. Les équipiers de Peter Sagan aussi. Le Danois n'est toujours pas
– Alexandre Pasteur : Le coureur danois vient de se relever.
– Il compte 12 secondes de retard, c'est incroyable. En début de course, ces 3 coureurs Il y a des coureurs qui aimeraient bien ressortir, c'est quasiment les meilleurs du monde sur cet exercice. Ils sont en train de faire plier le peloton. renoncer, c'est terrible, ce qui lui arrive.
– Ljalabert: Il a donné le maximum pour rejoindre le trio. C'était une phase de course intense, car on roule à 70km/h. On n'a pas permis au coureur danois de faire la jonction.
– Marion Rousse : Il est rentré à 4 mètres des roues et il y a eu une explosion.
– Alexandre Pasteur : Ça relance maintenant. Les coureurs viennent de quitter la ville de Antoine Griezmann, le footballeur.
– On voit ici le château de Pierreclos. Une magnifique demeure médiévale dont Lamartine a parlé. Une très belle demeure. Avec en rajout, son église romane de la 2e moitié du XIIe siècle.
– Marion Rousse : On retrouve Alessandro De Marchi, le baroudeur italien.
– Ljalabert: Tout seul, il ne peut pas y arriver. On lève maintenant le pied. De Marchi attend ici du renfort. Mais pour l'instant, il n'a pas été suivi.
– Alexandre Pasteur : Il tente de rejoindre le trio de tête. 3 hommes devant donc avec Niki Terpstra, de l'équipe Total Direct Energie.
capture