logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 11h55 sur France 2

capture
– 3 portails sur la façade sud et puis ces arcatures aveugles également. Une jolie église rénovée de façon très moderne. C'est le sculpteur Philippe Caplain qui s'est chargé du mobilier de cette église.
– Alexandre Pasteur : On revient sur la route du Tour de France. Dans moins de 2km, le départ réel de cette 8e étape tant attendue sera donné. Il y a eu l'arrivée à Epernay avec la victoire de Julian Alaphilippe. Aujourd'hui, c'est une étape de montagne. Cette étape vaut un Liège-Bastogne-Liège. Un vrai classique escarpé et vallonné comme la course belge ou le Tour de Lombardie.
– Bonjour tout le monde. On est contents de trouver des reliefs escarpés. Il y aura plus de sport qu'hier. 138 coureurs se situent au général, à plus de 10 minutes du maillot jaune. Il y a 138 coureurs qui peuvent intégrer intégrer l'échappée. Ça va bagarrer dur dès le début de course. C'est effectivement une étape beaucoup plus difficile...
– Alexandre Pasteur : 700m encore. On peut parler aujourd'hui de chemin de croix, avec toutes ces ascensions.
capture
– Ljalabert: Le nom des différentes difficultés répertoriées est frappant. Beaucoup comportent le nom "croix".
– Le kilomètre zéro arrive. Je vous laisse l'honneur et le plaisir de commenter le départ réel. Je reviendrai après.
– Alexandre Pasteur : Ce départ, il ne faut pas le manquer. C'est parti. On est au kilomètre zéro avec plus de 100 coureurs, qui peuvent potentiellement être intéressés par une échappée aujourd'hui.
– Ljalabert: Beaucoup ont déjà un petit coup dans les carreaux. Ils sont fatigués. Ils espèrent seulement finir l'étape dans les délais... De tous les coureurs qui ont envie d'être bien placés, certains ont envie simplement de bien finir.
– Il y a un coureur de Total Direct Energie qui se pointe.
– Marion Rousse : On a 3 coureurs de la formation Dimension Data. On rappelle qu'il aura un sprint intermédiaire au kilomètre 33 à Cercié.
– Ljalabert: Il y a beaucoup d'équipes qui ont envie de disputer la victoire d'étape.
– Marion Rousse : Ça relance.
capture