logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 9h55 sur France 2

capture
– Juliette Cohen : C'est un peu comme toi, Diane.
– D.Chatelet: Oui.
– Juliette Cohen : Elle fait le même métier que toi.
– P.-J.Chalençon: On voulait te dire qu'elle prend ta place, ma chérie!
– Maia: Ils sont confortables.
– D.Chatelet: Oui, très.
– Austin Morel : Pourquoi vous les vendez?
– Maia: Au départ, je les avais gardés dans la chambre d'amis. J'adore la déco. Chez moi, ça change tous les 6 mois.
– P.-J.Chalençon: Ils sont chics et sympas.
– Austin Morel : Super déco.
– Paul Azzopardi : Vous êtes sûre que les tissus ont été refaits? On a l'impression que c'est d'origine.
– D.Chatelet: C'est très propre,
capture
– Maia: C'est Marie qui m'a donné cette info. Elle m'a dit que ça avait sûrement été retapissé.
– P.-J.Chalençon: Ça serait des chaises des années combien?
– P.-J.Chalençon: Je pense que ça a été retapissé, effectivement.
– Austin Morel : Je démarre à 40 euros.
– Paul Azzopardi : On va les regarder, Les piètements ne sont pas en laiton...
– Austin Morel : Après, si elles ne sont pas répertoriées, qu'il n'y a pas de plaque de signature, c'est difficile de les attribuer à quelqu'un.
– Paul Azzopardi : 50 euros. Les pieds sont beaux. Il y a de belles lignes...
– Austin Morel : Ils sont super mignons.
– Paul Azzopardi : Le dossier a une forme des années 30.
– Maia: Apparemment, ils étaient spécialisés dans la fabrication de sièges. C'est un peu thermo-moulé. Quand on s'assoit...
– D.Chatelet: On est bien.
– Paul Azzopardi : Ils sont confortables.
– D.Chatelet: A combien on est?
– Paul Azzopardi : 50.
– D.Chatelet: 70. Je pense qu'on peut bien les mettre en valeur.
– Juliette Cohen : Sans moi.
– Austin Morel : C'est pour toi. En tout cas, ce n'est pas pour nous.
– Juliette Cohen : Ça va passer d'un site à un autre.
– Austin Morel : Ca, ça n'intéresse que les nanas qui ont des sites Internet. Anne-Catherine les aurait adorées. Vous faites partie d'une secte. Vous devriez vous regrouper, vendre et acheter entre vous.
– D.Chatelet: Vous êtes d'accord pour 120 euros?
– Maia: Tout à fait.
– D.Chatelet: Venez me serrer la main. Merci. Je suis ravie.
– Maia: Super, merci.
– P.-J.Chalençon: Merci, Maia.
capture