logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

– Le pitch du film, vous vous doutez que vous êtes dans un film d'espionnage. 2 arnaques qui n'ont rien en commun et qui ont décidé de s'allier pour organiser le coup du siècle. Ce qui est drôle, c'est le choc des cultures. Anne Hathaway est très chic et raffinée et Rebel Wilson, est très drôle, et très vulgaire, vulgaire.
– Laurent Bignolas : Voire même un peu
– Charlotte Bouteloup : Madame de Vulgaire.
– Laurent Bignolas : C'est tourné dans le Sud, non?
– Charlotte Bouteloup : Ils nous font croire qu'ils l'ont tourné sur la French Riviera, mais ils l'ont tourné à Majorque. La reconstitution est très bien faite. Nous avons un correspondant à Los Angeles qui a été rencontrer les actrices pour nous.
– Bonjour.
– Charlotte Bouteloup : Là, il y a des rires normalement.
– Laurent Bignolas : Je l'avais vue, la dame.
– Charlotte Bouteloup : Avec sa petite robe en lurex.
– Laurent Bignolas : On la voit bien, Sortie?
– Charlotte Bouteloup : 10 jours avant votre anniversaire. Le 17 juillet. Et moi, c'est le jour de ma fête. Comme il en faut pour tous les goûts, n'oubliez pas, jeudi dernier, je vous ai parlé du film de Roschdy Zem, un film noir, "Persona Non Grata" qui est très maîtrisé. Bonne nouvelle. Vous vous souvenez du mythique film "Les Aventures de Rabbi Jacob"? Ils ressortent une copie neuve, restaurée, en 4K. Ne me demandez pas ce que ça veut dire. Les couleurs sont top. C'est génial, ça va s'appeler "Les Nouvelles Aventures de Rabbi Jacob" mais ne vous inquiétez pas, ce sont les mêmes.
– Frédéric Vion : 45 ans?
– Charlotte Bouteloup : Oui, peut-être. Bien sûr que c'est ça. Il est fort. C'était en 1973.
– Laurent Bignolas : Merci, Charlotte, Sarah et Frédéric. Une petite pause pub puis on se retrouve après.
– Laurent Bignolas : Le "Télématin" du samedi matin, un vrai bonheur. Avec, pour vous accompagner, Laura. Je passe ma journée avec elle, ma semaine avec elle.
– Laura Tenoudji : Vous avez l'air
– Laurent Bignolas : Pas du tout. Lacets de chaussures, bien sûr.
– Laura Tenoudji : Vous ne pouvez pas commencer comme ça. C'est un sujet sérieux.
– Laurent Bignolas : Vous allez donner un coup de projecteur sur une formation, "La France s'engage".