logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

– Le maillot jaune est toujours sur les épaules du jeune Italien Giulio Ciccone. Il compte 6 secondes sur le Français Julian Alaphilippe.
– On termine par cette belle image. Un coucher de soleil à New York. Ça se passe seulement 2 fois dans l'année. Le soleil couchant s'aligne parfaitement avec les rues principales de Manhattan. Un spectacle que les passants ont pu photographier. C'est la fin de ce journal. A tout à l'heure.
– Laurent Bignolas : Merci, à tout à l'heure pour d'autres infos. On commence par le Tour de France. Attention, pas n'importe lequel: celui de notre triporteur. Bonjour, Loïc, Anissa et Charlotte. Sur la route des vacances du triporteur, nous partons à Marseille.
– Loïc Ballet : On la voit, la mer. Regardez comme c'est beau.
– Laurent Bignolas : C'est une très belle escale gourmande.
– Loïc Ballet : Exactement. On va partir sur les routes des vacances. Pour commencer, Marseille c'est pas mal. Surtout pour la gastronomie provençale, car Marseille crée l'événement depuis quelques mois et toute l'année 2019. Vous savez qu'il y a eu Marseille, capitale de la culture, et maintenant, Marseille est la capitale de la gastronomie. Dans le métier, on dit "MPG": Marseille Provence Gastronomie 2019. Ça fait chic.
– Laurent Bignolas : Je suis très "MPG", ce matin.
– Loïc Ballet : L'idée est de mobiliser toutes les forces vives et de créer des événements qui prennent toutes les formes: des pique-niques, des démonstrations culinaires, des marchés... On est allés voir l'un des 2 ambassadeurs. et Lionel Lévy. Gérald Passédat a une étoile. Il est dans cet Hôtel-Dieu qui a été transformé en hôtel avec un restaurant merveilleux, face à la mer. On est partis très tôt avec lui, rencontrer un de ses amis, pêcheur et poissonnier. Ça va, Lionel? On nous a dit: "Marseille, capitale de la gastronomie".
– 2019, c'est exceptionnel. C'est tout le département. Il y a des événements partout.
– Loïc Ballet : La bouillabaisse, mais pas que.
– Il n'y a pas que la bouillabaisse. Il y a un mélange épices, melting-pot culturel.
– Loïc Ballet : Si j'ouvre le triporteur et que je sors la gazinière, il y a de quoi faire à manger?