logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

– Le permis d'inhumer Ses obsèques auront lieu prochainement dans la plus stricte intimité. De nouvelles révélations de Mediapart sur François de Rugy, déjà fragilisé après sa mise en cause sur son train de vie et la location d'un logement social. Le journal révèle que le ministre de la Transition écologique n'a pas payé d'impôts sur le revenu en 2015. Il se dit déterminé à conserver ses fonctions.
– "Où s'arrêtera l'acharnement?" C'est la question posée par François de Rugy sur Twitter. Mediapart explique que le ministre de la Transition écologique n'a pas été imposable en 2015 pour ses revenus déclarés de 2014. Conformément à la loi à l'époque, celui qui était alors député a ainsi pu enlever de ses revenus déclarés une partie des dons faits à des organismes reconnus d'intérêt général, précise le site d'information en ligne. Une seule raison, riposte François de Rugy dans un tweet. "Les dons de 1 200E que je faisais chaque mois au parti EELV en tant que député du groupe, comme tous les autres parlementaires qui financent ainsi leur parti et la vie politique." Le No2 du gouvernement a menacé de porter plainte à l'avenir contre les médias propageant, selon lui, des dénonciations calomnieuses.
– Le Népal frappé par des pluies torrentielles qui ont provoqué des inondations et des coulées de boue, faisant 17 morts. Les intenses précipitations de la mousson touchent particulièrement la capitale et l'est du pays. Selon les prévisions météorologiques, elles devraient se prolonger tout le week-end. Un phénomène régulier chaque année La Louisiane attend au passage de la tempête tropicale Barry qui pourrait se transformer en ouragan. Les évacuations ont eu lieu dans les zones côtières. La consigne générale des autorités américaines est de rester calfeutré.
– Les 1ers vents s'abattent sur la Louisiane. L'Etat s'attend au pire avant la tempête Barry. Des sacs de sable sont apportés en prévision pour protéger les routes. Des vents de 120 à 130km/h sont attendus. Pour la population locale se pose un dilemme: rester calfeutré ou partir.