logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

– Ce jeune homme lui dit: "Je veux tuer ma femme." Maigret, c'est un homme qui parle peu, mais qui est beaucoup dans l'empathie, qui sent les choses, qui a des antennes qui s'en sert pour démêler les enquêtes auxquelles il est confronté. Maigret est de plus en plus inquiet, mais comme il n'y a pas de disparition, pas d'enquête. Il vient un dimanche avec Mme Maigret et ils vont faire exactement le chemin que je vous propose d'emprunter tout de suite.
– J'ai lu tous les Maigret et je les vois d'une manière différente. C'est sympa.
– Je trouvais que c'était différent et très passionnant avec un suspense.
– Il s'agit d'un crime.
– Vous aurez remarqué qu'on vous laisse toujours en place. L'idée est de ne pas vous donner la solution.
– On a envie de reprendre tous les polars de Simenon et de vite S'Y replonger.
– On se dit que notre objectif est atteint.
– Merci à vous et à une prochaine
– Laurent Bignolas : Si le commissaire Maigret existait, comment passerait-il ses vacances? Je crois qu'aujourd'hui, on peut poser la question à Marie. Marie l'exploratrice des archives de l'Ina s'est penchée sur les vacances des célébrités françaises. Ça donne quoi?
– Marie Mamgioglou : Je sais tout grâce à l'Ina. Ça donne quoi? Tout le monde se pose cette question chaque année. Où nos stars préférées vont partir en vacances? Ils désertent dans une maison isolée? Tout le monde se le demande.
– Laurent Bignolas : Il y en a qui s'en foutent complètement.
– Marie Mamgioglou : Vous, par exemple. Je peux vous dire qu'on va vous faire rêver. Nous n'irons pas à Saint-Tropez comme toutes les stars du monde entier qui se retrouvaient déjà à l'époque. Nous allons direction Cap-Ferret avec, entre autres, Lino Ventura, car pour lui, c'est quoi, les vacances? C'est la bouffe, les potes et la pétanque. C'était sacré pour lui. Nous verrons aussi Georges Brassens. Il préfère se ressourcer dans la maison de ses parents et pêcher les moules.
– Laurent Bignolas : Il avait un joli bateau.
– Marie Mamgioglou : Il adorait ça. Vous verrez Johnny Halliday, jamais sans Michel Sardou. Et Michel, pareil.