logo Le moteur de recherche de la télé

Modernité plurielle

Courant d'art


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 5h25 sur France 2

– Une plaque commémorative rappelle que c'est ici que se déroulent les exécutions sur le bûcher des deux plus hauts dignitaires de l'ordre du Temple, Jacques de Molay et Geoffroy de Charnay. Le 2e arrondissement de Paris est le plus petit des arrondissements. Facile, donc, d'arpenter ses rues à pied. Au niveau du numéro 20 de la rue Etienne Marcel, vous découvrez la tour médiévale Jean-sans-Peur. La guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons bat son plein. Le 23 novembre 1407, dans une impasse du 3e arrondissement, Jean sans Peur a fait assassiner son cousin Louis d'Orléans, frère du roi Charles VI. C'est contre d'éventuelles représailles qu'il fait construire cette tour fortifiée de 21 m. Le passage du Caire, inauguré fin 1798, lors de la campagne de Napoléon en Egypte, est construit près de l'ancienne grande Cour des miracles. Un seul lien avec l'Egypte est sa façade sur la place du Caire. Décorée par la déesse Hathor, déesse de la joie, de la musique et de l'amour.undefined
Le théâtre de la Gaîté lyrique connaît ses heures de gloire sous le second Empire. Offenbach le dirige en 1873. A gauche, la comédie personnifiée par le Scapin de Molière. A droite, le drame sous les traits du Hamlet de Shakespeare. Le passage des Panoramas est le plus ancien des passages couverts de Paris. Il accueille le public dès 1799. On raconte que sa conception s'est fortement inspirée des souks tels qu'on les représentait sur les gravures orientales. Entre la Bourse et le Palais-Royal, l'ancienne bibliothèque royale est bâtie en 1635 par Colbert. Elle est ouverte au public en 1692 et réunit des collections venues d'abbayes, de collèges et d'universités, ainsi que des centaines de documents confisqués pendant la Révolution. En face de la bibliothèque, la galerie Vivienne construite en 1823 est la plus luxueuse des galeries couvertes parisiennes. Magnifique passage où le temps semble s'arrêter. Son sol est entièrement recouvert d'une mosaïque signée Facchina, célèbre mosaïste italien du 19e. L'escalier du numéro 13 mène à l'ancienne demeure de Vidocq après sa disgrâce.