logo Le moteur de recherche de la télé

Modernité plurielle

Courant d'art


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 5h25 sur France 2

– Cette station signée Guimard laisse place en 2000 au Kiosque des noctambules, une réalisation en verre de Murano. En 1826, deux charcutiers établis dans la rue voisine, Véro et Dodat, décident de la construction du passage Véro-Dodat. Ce passage sert de raccourci entre le Palais-Royal et les Halles. Les voyageurs qui attendent leur diligence contribuent, pour une large part, à son succès. En couvrant ce passage d'une verrière, tout comme les passages construits dans un Paris autrefois sans trottoirs ni égouts, les architectes permettaient aux Parisiens d'être protégés des intempéries et de ne pas se salir. L'église Saint-Germain-l'Auxerrois est riche d'histoire. Le fait que Molière s'y maria et que Louis XIV y avait son banc privé est certes intéressant. le jour de la Saint-Barthélemy, les cloches de l'église ont sonné, donnant le signal du massacre des protestants. Dans Paris, on va assassiner ceux qui ne crient pas "Vive la messe".undefined
Mais il y aussi ces gargouilles venues des tréfonds du Moyen Age pour nous rappeler que le mal rôde aussi autour de la maison de Dieu. Le beffroi édifié à partir de 1858 visant à réunir l'église St-Germain et la mairie du 1er arrondissement possède un carillon de 38 cloches qui résonnent encore aujourd'hui tous les mercredis à 14h30. En 1642, Richelieu lègue à sa mort son Palais-Royal au roi Louis XIII. La régente, Anne d'Autriche, s'y installe, quittant le Louvre pour profiter des jardins du Palais-Royal où peuvent jouer le jeune Louis XIV et son frère. Les jardins sont ordonnés au 17e siècle par le cardinal de Richelieu pour embellir son palais. Ils sont réalisés en 1633 par le jardinier du roi. Jardins et galeries sont modifiés sous Charles X pour lui donner son aspect actuel. A quelques mètres de la place Dauphine, un petit parc méconnu est situé à 7 mètres en contrebas du pont Neuf à la pointe ouest de l'île de la Cité. C'est le square du Vert-Galant, dominé par la statue équestre d'Henri IV. Le square est créé par la réunion de plusieurs petites îles dont l'île aux Juifs, où seront brûlés au 14e siècle les derniers templiers.