logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 1h35 sur TF1

– Ça me permettrait peut-être d'en savoir un peu plus.
– David accompagnait Christel chez Armando, mais il allait être surpris.
– Bonjour, Armando.
– Bonjou r.
– Dan ne veut pas descendre.
– Pourquoi ?
– Je sais pas, il reste muet.
– Est-ce que si je lui parlais...
– Je crois pas, il veut voir personne, il y a rien à faire.
– Il doit bien y avoir une raison. on se connaît pas si bien.
– Il était bien au dernier cours.
– Je vais aller voir. Je vais lui parler. J'avais frappé à sa porte, mais il avait refusé de m'ouvrir. J'avais même essayé de lui parler de musique, mais rien ne semblait pouvoir lui remonter le moral. J'avais plus de ressources, je savais plus quoi lui dire. Ça me peinait, de le voir comme ça. Et en revenant dans le salon, mes craintes se confirmaient.
– Je ne peux pas lui mentir.
– J'ai peur de sa réaction.
– On doit lui dire
– Quelle vérité ? Enfoiré, elle te plaît ?
– Arrête. Eclats de voix
– Je vais te frapper.
– Arrête ! Il se passe rien entre nous.
– Je m'en voulais de pas être resté calme. Dan m'avait regardé comme un monstre, et on savait qu'il allait mal. Je craignais qu'il fasse une bêtise, il fallait le retrouver. J'avais une idée d'où il pouvait être.
– David avait couru au bord du fleuve, espérant que son intuition allait payer. T'aurais jamais dû assister à ça. Je suis jaloux comme une teigne, j'ai cru que Christel me trompait, je me suis énervé. Je suis désolé. Excuse-moi. Pourquoi tu viens plus à la maison ? A cause de Christel et Armando ? T'as cru aussi que... C'est moi ? Qu'est-ce que j'ai fait ?
– T'as pas une petite idée ?
– Bah non, je... J'ai dit une chose ?
– Fais pas l'innocent. "A PVOPOS de quoi ? Bah tiens, regarde.
– C'est moi, ça, c'est... Et elle, c'est ma copine du camping. Ca, c'est... C'est ta mère, ça ?
– Ouais. Je l'ai trouvée dans son album. j'ai compris comme ça. C'est pour ça que je voulais pas descendre.
– Mais alors... je...
– Oui. Tu es mon père.
– Mais Armando...
– C'est un ami de maman qui m'a recueilli.
– Il est venu chez moi parce qu'il me cherchait ?
– Au début, il m'a caché qui t'étais.