logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 1h35 sur TF1

– Mais l'idée de passer du temps avec Dan ne me déplaisait pas. Il avait un côté attachant. Et j'avais hâte d'annoncer la nouvelle à Christel. J'allais enfin exposer et peut-être gagner de l'argent. Je pourrai subvenir aux besoins de notre futur enfant.
– Ce soir-là, David avait préparé un dîner aux chandelles pour annoncer la bonne nouvelle. j'ai pas encore la date de l'expo. Ce mec est booké des mois à l'avance. T'aurais vu sa tête devant mes toiles.
– Je suis si contente pour toi.
– On a un super feeling, il parle bien de ma peinture. Ça me fait du bien.
– Ta carrière va prendre un nouveau tour, c'est...
– Je vais pouvoir gâter notre enfant. Je suis sûr que ça va marcher, cette fois. T'as pas l'air bien.
– Qu'y a-t-il, ma chérie ?
– J'ai eu les résultats des examens. Le médecin est formel. Je suis stérile. J'aurai jamais d'enfant.
– C'est pas vrai... Et je te parle de mes tableaux...
– C'est bien, de te voir heureux. La vie continue.
– Ça doit pouvoir se soigner. On verra d'autres médecins. Je t'accompagnerai, promis. C'est incurable. C'est une malformation.
– J'étais abasourdi. Je n'imaginais pas ma vie sans enfant. Christel était sous le choc, je devais la soutenir. Je voulais annuler le concert, mais elle avait refusé. Elle voulait que j'honore ma promesse à Armando.
– Le lendemain, comme prévu, David emmenait Dan au concert.
– C'est bizarre, de vouloir passer par là, ça rallonge. Mais c'est vraiment joli.
– Ça vous étonne, un jeune qui aime les arbres ?
– Non, non, pas du tout. C'est même bon signe, un jeune qui s'intéresse à la nature.
– Ouais. En fait, c'est ici que ma mère m'a offert mon 1er CD de "Billy and the Ninjas". Près de cet arbre. On pique-niquait pour mon anniversaire. Il faisait beau, elle allait bien. On pensait qu'elle était guérie. C'était le plus beau jour de ma vie.
– En fait, elle a pas guéri. Elle a rechuté, c'est ça ? Mon préféré des Ninjas, c'est le guitariste. Ses riffs déchirent, pas vrai ?
– Ça devait être terrible, de perdre sa maman à cet âge-là. Le destin l'avait privé de mère, et Christel, d'un fils.