logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 1h35 sur TF1

– J'avais arrêté la pilule depuis un an, etj'étais pas enceinte. David était marrant, à me dire de pas y penser, mais l'idée de devenir mère me travaillait. Je savais qu'il préférait d'abord réussir sa vocation, et je le comprenais. Mais mon horloge biologique tournait, et je m'inquiétais.
– Quelques jours plus tard, David recevait une visite inattendue. Sa carrière allait-elle enfin décoller ? Il frappe-
– Bonjou r.
– Bonjour. David Terrasson ?
– Oui.
– Armando Diaz. Et voici Dan.
– Diaz, le galeriste ?
– Je vous dérange pas ?
– Non, au contraire.
– On m'a parlé de votre travail, j'ai eu envie de le voir.
– Ah oui ?
– Vous avez des toiles ici ?
– Oui, je vous en prie, entrez.
– C'est beau. J'aime beaucoup ces déportés. Excellente idée. J'ai su que vous habitiez le quartier, mais je tombe peut-être mal.
– Non, pas du tout, ça fait plaisir de montrer mon travail à un fan de peinture. J'ai d'autres toiles, je les amène ?
– Je vais pas embêter Dan, je pourrais repasser ?
– Oui, bien sûr. T'aimes pas la peinture, c'est ça ?
– Bof... Je préfère la musique.
– C'est pas incompatible, tu sais.
– Houla... C'est superbe. J'adore. Et celle-là, c'est... Vous avez une peinture très charnelle. Très puissante.
– Merci, content que ça vous plaise.
– Très émouvant, vraiment. J'ai rarement été aussi ému. J'ai jamais vu une expo de vous.
– En fait, j'ai peu exposé. Certains me trouvent pas assez moderne, d'autres trop.
– Ils s'accrochent aux tendances et sont incapables de voir l'originalité. Ça vous dirait, d'exposer ?
– Non... Vous rigolez, là ?
– Jamais quand il s'agit d'art. Vibreur Désolé, je dois répondre. Oui, Djamel ? Oui... Propos inaudibles
– Cet homme qui débarquait et qui amenait son fils, c'était bizarre. Mais peu importe. Ce célèbre galeriste était chez moi, ça n'arriverait pas tous les jours. Il n'exposait que des pointures. C'était ma chance, je ne devais pas la laisser filer.
– David fondait beaucoup d'espoirs sur Armando. Il était décidé à se mettre le jeune Dan dans la poche. normalement, il y a que moi qui ai le droit d'y toucher. Le 1er album des "Flying Chicago" ?