logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 1h35 sur TF1

– Dans son jardin du marais, Catherine profite de la 1re journée de l'été avec Jean-Charles, son mari. ça va être magnifique.
– Chaque week-end, ils viennent se ressourcer ici. En cette saison, la cabane disparaît presque dans la végétation.
– On se croirait en Provence. Tiens, sens. Sens-moi ça. Mmh, ça fait vacances. Il manque que les cigales. C'est un peu mélangé, il y a toutes les couleurs, et c'est ce qui me plaît. On retrouve les parfums de l'enfance, des jardins des grands-mères, des arrière-grands-mères. C'est une vraie île. Pas besoin d'aller dans le golfe du Morbihan. Même l'hiver, on y passe la journée. On est au chaud dans la cabane
– Les légumes passent directement du potager au fourneau.
– Il y a tout ? C'est super. Et du romarin, il y a ce qu'il faut aussi. Super. Il n'y a pas plus frais, en fait. Oui, c'est un grand plaisir qui s'ajoute au reste.
– Sans eau cou rante, sans électricité, cuisiner dans la cabane exige un peu d'organisation.
– On vit un peu comme à l'ancien temps, en sachant qu'on peut rentrer chez soi prendre une douche. Mais pendant un moment, on est un peu comme dans l'ancien temps, parfois à la bougie, même. Depuis toujours, ces cabanes, ces jardins, sont entretenus par les hommes. Si Catherine et Jean-Charles passent autant de temps dans le marais, c'est aussi pour le préserver.
– C'est bon ? Après l'effort, le réconfort.
– On est des privilégiés. On est conscients d'être privilégiés d'avoir une parcelle de marais, d'y venir quand on veut. C'est des efforts, beaucoup d'efforts. On dévase, on coupe les roseaux, on refait les berges, on essaie de l'entretenir et de l'embellir. On est très attachés au marais, il nous attire, et puis, il nous rend heureux.
– Allez, c'est parti, on va à la pêcherie. Attention dans les marches, Louis.
– A Pornic, c'est le concours de pêche de l'association. Il faut ouvrir les cabanes pour être en poste à marée haute.
– Impeccable. On va mettre un peu de lumière. Allez, vas-y. A fond, à fond ! Allez, à fond !
– Une quarantaine de personnes se retrouvent, entre amis ou en famille.