logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 1h35 sur TF1

– C'est un paysage de vacances, il y en a plein qui rêveraient d'un lieu de vacances comme ça.
– Ce jardin et sa cabane, Catherine et son mari y passeront une bonne partie de l'été. Mathieu a quitté sa Creuse natale pour rejoindre un chantier dans le Vercors. A 27 ans, il vit de sa passion pour les cabanes.
– Mon métier, c'est d'aller dans les forêts, de regarder les arbres et voir si on peut mettre une cabane dedans. Je sais pas si c'est un métier. Une passion, oui. Un jeu, certainement.
– Une de ses équipes travaille chez un couple d'agriculteurs. Ils ont imaginé une cabane de 12 mètres carrés, perchée à 6m de haut dans un chêne.
– On est pas bien ? C'est parfait, hein. On a pile-poil les branches devant la terrasse, la vue, derrière... Voilà, un petit nid dans l'arbre. Là, on voit la forme que ça aura. Il n'y a plus qu'à se mettre là et à rien faire. C'est tout. Il faut juste rien faire.
– Il reste peu de temps pour boucler le chantier. Mathieu assure le réapprovisionnement en matériaux. Le bois ne vient que du Massif central.
– Le bois pousse entre 600 Il y a des essences qui sont naturellement durables, donc nous, on a fait ce choix. Ça coûte un peu plus cher, mais c'est le prix des convictions. Sur un feuillu comme ça, on va pas couper les grosses branches, on s'installe là où l'arbre le veut bien. Il a rien demandé, on essaie de le déranger le moins possible.
– Magali, apicultrice, et Serge, producteur de noix, rêvaient de cette cabane depuis 2 ans.
– Voilà, super.
– A la fois, on a des rêves et il les réalise aussi. On espère que pour les gens qui viendront séjourner, ça sera pareil.
– Il a fallu 6 semaines pour achever la construction d'une 1re cabane, et ils sont ravis de leur investissement.
– C'est un peu l'esprit, on fait un peu son nid, on revient à des fondamentaux, peut-être.
– Celle-là, c'est 32 000E. 32 000E, et voilà. D'occasion. Il rit.
– Quand on voit le temps de travail, et ils sont à 3, donc, c'est vrai que... C'est vrai que...
– 32 OOO euros, entre ça et un camping car, je préfère ça.
– Car se nicher au creux d'un arbre, c'est une autre manière de voyager.