logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 1h25 sur France 2

– Les coups de foudre entre acheteurs et vendeurs arrivent beaucoup plus souvent qu'on ne pourrait le croire. Après nos témoignages du jour, vous ne consulterez plus jamais les petites annonces de la même manière. Bienvenue. Bonjour à toutes les 3. Je suis ravie de vous recevoir, Sabrina, Stéphanie, Maria. Merci d'avoir accepté notre invitation pour nous parler de ces belles histoires d'amour. Vous n'avez pas le trac? Je VOUS sens nerveuse.
– Sabrina: Non, ça va.
– Félix Bollaert : On va parler d'amour avec une très belle histoire. Elle vit aussi une très belle histoire d'amour, c'est C.Albaret. Elle va nous accompagner. Quand on pose une annonce, il n'y a pas une histoire d'acte manqué, quelque chose comme ça? Quelque part, on n'a pas envie de rencontrer l'amour?
– Céleste Albaret : Pas à chaque fois, mais je pense que pour nos invitées, on va creuser.
– Félix Bollaert : Sabrina, pourquoi chercher une voiture sur Internet? Pour la bonne occase?
– Sabrina: Voilà. Quand j'ai voulu acheter ma voiture, j'étais étudiante. Je n'avais pas beaucoup d'argent. La meilleure solution était d'aller sur Internet, sur un site de petites annonces de vente entre particuliers.
– Félix Bollaert : C'était quoi, votre budget?
– Sabrina: 3500 euros.
– Félix Bollaert : Max? Tout compris? Pas homme compris, assurance comprise?
– Sabrina: Non, justement. Pour pouvoir payer l'assurance, il ne fallait pas que je dépasse 3600 euros.
– Félix Bollaert : Ça faisait combien de temps que vous scrutiez
– Sabrina: Un mois et demi.
– Félix Bollaert : Vous aviez l'habitude d'aller sur des sites de petites annonces pour autre chose?
– Sabrina: Non.
– Félix Bollaert : Pour rencontrer l'amour, vous en aviez l'habitude?
– Félix Bollaert : Vous ne draguiez pas sur les sites de rencontres? C'est important qu'on ait ces informations. On voit votre bolide à l'écran. Pourquoi vous vous êtes arrêtée sur cette annonce?
– Sabrina: Elle était en bien meilleur état que maintenant. Je cherchais une petite voiture qui passe bien en ville, 5 portes, pas trop chère.
– Félix Bollaert : Elle valait combien?
– Sabrina: Elle était annoncée
– Félix Bollaert : Négociation possible.