logo Le moteur de recherche de la télé

Les démons du passé

Rizzoli & Isles


diffusion le samedi 13 juillet 2019 à 0h40 sur France 2

– C'est pas drôle.
– D'accord.
– Mais pourquoi ces trois-là ?
– Hoyt était un étudiant brillant, ce qui est rare.
– Car beaucoup ne sont pas malins.
– Comme les deux autres. Reeder était routier et Johnson était un père de famille lambda.
– Ca, c'est rare.
– Pas vraiment.
– Sa femme n'a rien vu ?
– Ils ne sont pas tous des monstres.
– Certains semblent normaux.
– Ça complique la tâche.
– Bien, on va y aller.
– Je viens.
– C'est réservé à la police.
– Même moi, ça me met mal à l'aise.
– Ça fait vrai. Des techniciens disposent des mannequins.
– Tout à fait. On les badigeonne de faux sang.
– Qui a eu l'idée de faire ça ?
– On devient tueur en série à partir de 3 meurtres. Nous allons voir les techniques d'investigation avec le Lt Rizzoli et le Dr Isles. Si vous avez lu mon livre, vous savez qu'elles ont permis d'arrêter Charles Hoyt. Applaudissements.
– Merci de m'accueillir. Stopper la folie meurtrière de Hoyt était devenu ma priorité. Au cours de notre enquête, il a développé une obsession envers moi, et a essayé de me tuer. C'est dur d'en parler. Sa mort m'apaise. Carje sais qu'il ne fera plus de mal à personne.
– 70% des tueurs ont été battus petits. 60% ont des lésions cérébrales. Ils existent dans toute société.
– Nous allons voir comment se déroule une enquête. Après avoir vu une scène de crime reconstituée.
– On suivra la résolution du crime de Martin lager, de sa femme Gail.
– A notre arrivée sur la scène du crime, Martin était ligoté avec du ruban adhésif, massacré. Gail avait disparu. Cette tasse était l'une des signatures de Hoyt. Il la posait sur les genoux de l'homme. C'était un système d'alarme. (Il est trop réel.)
– Que se passe-t-il ?
– Excusez-nous.
– Il est réel.
– On va prélever des échantillons.
– Le tueur a voulu nous atteindre.
– C'est réussi.
– Oui. Jenkins.
– Lieutenant ?
– Que personne n'approche de l'estrade, flic ou pas.
– Merci.
– Salut. Cava?
– Qu'a dit la sécurité ?
– Qu'avec tous ces flics, ils étaient tranquilles.
– Faux. Et côté accès ?
– L'auditorium reste ouvert. ne parte.
– Ils sont flics.
– Et suspects.
– D'accord.
– Ils sont de la scientifique.