logo Le moteur de recherche de la télé

Quatre mariages pour une lune de miel


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 17h10 sur TF1

capture
– Est-il assez cher pour être aussi bon ? Et est-ce qu'une pub peut vous convaincre ? Non, pas vous. Vous, il faut que vous goûtiez.
– C'est un buffet préparé par les parents des mariés qui a été proposé. Mais l'entrée les avait laissées perplexes. Tu dis que c'est du foie gras, ne donne pas de la mousse de canard. Le goût est proche. Mais c'était pas de la mousse.
– Le plat congolais n'a pas davantage séduit nos juges. La viande de chèvre était trop cuite.
– Ça fait pas repas de mariage. on était nombreux. Fais appel à un traiteur, ou n'en fais pas trop. Tu en as fait beaucoup, et finalement, c'était bof.
– Je suis déçue. Elle a dit que c'était un repas de cantine.
– C'est le coeur lourd qu'ils redécouvrent le wedding cake qu'ils ont servi à leurs invités.
– Arrivée de l'affaire, un truc gigantesque. J'ai jamais un truc aussi grand. Un vrai waouh.
– Vraiment trop gentille.
– Une touche sucrée qui a fait cette fois l'unanimité.
capture
– Exceptionnel. Exceptionnel.
– Le dessert a redonné le sourire à Pamela. Alors va-t-elle apprécier les notes
– Pour le repas de Pamela, je mets un 13. *J'ai pas aimé le buffet chaud. Mais j'ai adoré le wedding cake. Il me faut la recette.
– J'attribue un 11 *J'ai pas apprécié le repas congolais. Par contre, le dessert, un nuage de bonheur.
– Je mets un 7. J'aurais préféré moins de choses, mais de meilleure qualité.
– Non, mais là, il faut arrêter. Pas jusque-là.
– Elle est stratège. Et après, ça va être quoi ?
– Et la suite, c'est l'ouverture de bal, sur laquelle le couple a beaucoup misé.
– Je l'attends là-dessus. *Musique zouk On voit rien. On a bouffé de la fumée. C'était ouf. Du coup, j'ai vu le quart de l'ouverture de bal.
– Il fallait se lever. Elles sont assises.
– Pamela et Benjamin vont-ils trouver les notes des juges à la hauteur ?
– Pour l'ouverture de bal, je mets la note de 12. C'était le cafouillis. J'ai pas ressenti d'émotion.
– On ne méritait pas ça.
– Je mets la note de 10. Par rapport à ce qu'elle a dit, c'était juste une danse, elle et ses invités. *Je suis désolée Pamela, mais tu m'as pas convaincue. Ca, je peux le faire.
– Elles ont jamais dansé de zouk ? C'était avec de la rumba congolaise.
– Oui. C'est décevant.
– Là, j'ai même plus d'espoir pour les notes de l'ambiance.
– On va voir la suite. *Maître Gims : "Sapés comme jamais".
capture