logo Le moteur de recherche de la télé

Quatre mariages pour une lune de miel


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 17h10 sur TF1

capture
– Je trouve juste un croûton.
– Je vais la "croûtonner", elle.
– Le quasi de veau accompagné de légumes a également essuyé quelques critiques.
– Des fois, je galère à la couper.
– Je suis d'accord.
– Il y a meilleure viande.
– C'est un quasi de veau. Non mais, je...
– Comme du chewing-gum.
– Je vais les éclater.
capture
– Enfin, ils ont clôturé le repas avec une pièce montée et des mignardises. Une touche sucrée qui n'a de nouveau pas fait l'unanimité. Elle est toujours en train de dire quelque chose. Ferme un peu ta bouche.
– J'aime bien. Mais le petit goût d'alcool est assez relevé.
– Conclusion du repas, la qualité n'était pas au rendez-vous.
– "La qualité
– Remontée par les réflexions des mariées-juges, comment Isabelle réagira aux notes attribuées à son repas ? je mets la note de 13/20. *Globalement, je n'ai pas aimé.
– Je mets la note de 11. C'était très joli, mais c'était un repas assez ordinaire. C'était moyen. Je suis déçue. C'était son point fort. Elles me chauffent. J'aurais mis un 20 à notre repas. Je me suis régalée du début à la fin. *Partie instrumentale
– Isabelle va-t-elle retrouver le sourire en découvrant son ouverture de bal? *Johnny Hallyday : "Je te promets".
– Notre chanson.
– J'ai trouvé que c'était beau, qu'ils étaient en harmonie. Mais j'ai pas été émue, je les voyais pas.
– On était dans notre bulle. Cris d'enthousiasme et applaudissements Il est temps pour Isabelle de découvrir les notes pour son ouverture de bal.
– Je lui mets un 13. C'était émouvant.
– 13 ? Et c'est émouvant ? je mets un 13.
– C'est la reine du 13.
– C'était un beau moment, mais ils étaient recroquevillés l'un sur l'autre.
– Je vais lui mettre un 12. On n'a pas vu d'émotions. Dommage. Ça m'étonne pas de Stéphanie. C'est elle la plus stratège. Mais c'est pas grave. Tu sais très bien. Je suis pas débile, et au perron, ça va se payer.
– Côté ambiance, les animations de la soirée n'ont pas toujours été au goût de nos juges.
– Aux Champs-Elysées Je saigne des oreilles. Un bon D] qui se tait est mieux que de chanter faux.
– Et une fois sur la piste de danse, nos juges n'en ont pas pour autant apprécié les choix musicaux.
capture