logo Le moteur de recherche de la télé

L'enfer au paradis des milliardaires


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 15h35 sur TF1

– Incroyable.
– On a tout l'espace pour nous ?
– Tout l'espace.
– Ça va être la folie.
– Par ici.
– C'est la salle à manger de l'extérieur. Un peu plus loin, l'espace douche, dans le jardin.
– Dehors ? C'est génial.
– Et tout au bout, votre plage privée.
– C'est pas vrai. Une plage privée. Les filles, à la plage. Cris joyeux
– Mlle Sharp, je vais vous chercher des serviettes.
– J'adore. Allez, venez ! Musique de détente
– Elle nie, en plus. J'en suis sûre.
– Tu es folle.
– Pourquoi ?
– C'est toi qu'il regardait.
– Il prend des photos.
– Mais non.
– Je t'assure !
– Arrête.
– On vient d'arriver et voilà un admirateur. Mais comment tu fais ?
– C'est le coup de foudre.
– C'est bon. Arrêtez. Ça doit être le genre de type marginal qui prend le large pour oublier ses soucis.
– Ou c'est un bel étalon italien top model qui ne sait pas quoi faire de son fric. Rire
– Vos bagages sont dans vos chambres. Vous aurez un dîner de bienvenue en bas, sur la terrasse. S'il vous manque quelque chose, n'hésitez pas. Nous sommes là pour ça.
– Tout est parfait. c'est le paradis, ici.
– On se fera un plaisir de vous aider. Dena et Sherry, vos chambres sont à droite, au fond. Celle de Tamara, à gauche.
– Merci, Daphné.
– A plus tard.
– C'est trop cool !
– Comment c'est ?
– C'est mignon.
– Oui. C'est joli.
– L'autre, c'est parfait.
– Les filles ! On se fait belles, on dîne à la villa, et ensuite, on va en ville danser.
– Supen
– A tout'.
– Action.
– Vous avez eu un accident de ski ?
– Il y a longtemps.
– Racontez-moi.
– Une plaque de verglas. J'ai glissé.
– Si vous voulez, je pourrais vous donner des cours.
– Je ne suis pas une bonne élève.
– En 1 an, vous y arriverez.
– C'est gentil. La voilà.
– Dafio, voici Tamara.
– Ah. Enchanté. "Buonasera."
– Bonsoir.
– Vous ne paflez pasitaüen ?
– Je suis Dario Pizzini.
– Enchantée. Vous êtes de la villa ?
– Non. Il est venu avec son bateau.
– Je vous en prie, asseyez-vous.
– Merci.
– Avec plaisir.
– Ça ne te dérange pas s'il dîne avec nous ? Il pourra nous parler de cette île magique. Enfin, oui, bien sûr, il peut dîner avec nous.
– Grazie.
– Dario a grandi en Italie.