logo Le moteur de recherche de la télé

Demain nous appartient


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 10h25 sur TF1

capture
– Comme on vous comprend.
– Veuillez me suivre. Je vous fais signer votre notification de sortie.
– Putain, je suis folle de rage.
– Ça fait mal de libérer un coupable.
– Je pensais qu'il craquerait.
– Moi aussi.
– J'ai tout essayé. La compréhension, la pression... Il est coriace.
– Ouais, attends, il sait ce qu'il risque.
– Et sa femme et sa fille, pareil. 3 jolis petits complices qui se sont bien mis d'accord.
– Fait chier qu'on puisse pas le coincer.
– Je suis dégoûtée. On va au non-lieu.
– C'est clair.
– Cette ordure va tranquillement profiter de sa liberté. Soupirs
– Bien dormi ?
capture
– Divinement. Cette maison m'avait manqué. Ce silence...
– Ça nous change de Tokyo. Merci d'avoir préparé tout ça.
– J'ai fait avec les moyens du bord. Pour le thé, c'était très moyen.
– Café, ce sera très bien. Je te sers ?
– Je veux bien.
– J'ai envie d'inviter les Delcourt pour un apéritif. Tu serais d'accord ?
– Pourquoi pas ?
– Ils passaient leurs vacances ici, J'aimais beaucoup Chloé.
– Bon, bah... Je vais acheter le champagne. On sera combien ?
– Alors, Chloé, son mari, Thomas, nous deux, les filles et le policier de Victoire.
– Et la compagne de Sandrine ?
– Je ne souhaite pas recevoir cette personne chez moi.
– Si on invite le petit ami de Victoire et pas l'amie de Sandrine, ça va faire des histoires.
– Ça m'est égal. Je n'ai pas à subir les errements de notre fille. Elle a pas à m'imposer cette aberration. Désolée.
– En Tha°l'Iande, il y avait des ladyboys qui travaillaient à l'ambassade,
– Ça n'était pas dans ma famille.
– Sandrine va nous en vouloir.
– Tant pis. On peut pas tout accepter.
– Ça fait longtemps qu'on l'a pas vue. Je veux pas qu'on se dispute.
– Je refuse de céder à son chantage. Parce que c'est un chantage.
– Ça va ?
– Je vois bien que non. Qu'est-ce qui se passe ?
– Bart a eu son bac avec mention, la semaine dernière.
– Eh bah, c'est génial.
– Je suis même pas allée le voir pour le féliciter.
– Vas-y aujourd'hui.
– Et après, quoi ? On va passer la journée ensemble et en lui disant au revoir, je lui annonce que je pars ?
– Je t'ai jamais demandé de tout quitter.
capture