logo Le moteur de recherche de la télé

Mike le chevalier

TFou


diffusion le vendredi 12 juillet 2019 à 6h30 sur TF1

– Il l'a peut-être vu. Si je lui demande, après, il va me coller aux coussinets. Bon, d'accord... Salut, Picassito. T'as vu Mollo ? L'endive avec une moustache ?
– Im possible. L'endive est une plante de la famille des asteraceae. Elle n'a pas de moustache.
– T'es devenu un pro des légumes ?
– Va-t'en, ramollo du cerveau, t'as une haleine de bouc. Jean-Pat renifle. Tenez. Vous l'avez perdu...
– Ce n'est pas à moi. Poussez-vous, les ramollos du cerveau.
– Il parle comme Picassito. Ils ont quoi, les gens ?
– Oui. Il est plus bizarre que d'habitude. Il reconnaît même pas ses affaires. Tenez ! Pour essuyer le soda.
– C'est de la molécule H20 combinée à du sulfate d'ammonium.
– Il a mangé un dictionnaire ? Il fait une allergie au Sprout ? Grincements métalliques C'est plus grave qu'une allergie.
– Ça alors, j'y crois pas ! C'est un robot !
– Euh... pour de vrai ? Un robot en métal avec des fils et tout ? Il avait l'air trop intelligent. Il s'est fait transformer en super robot.
– C'est impossible. Ça existe que dans les films. Il lui est arrivé autre chose et on va découvrir ce que c'est.
– Tu crois que Picassito est pareil? Si on s'en prend aux détectives et aux animaux, on est mal.
– Il faut qu'on enquête, vite. La dernière fois qu'on a vu Mollo normal, c'était sur cette place. Il lui est arrivé quelque chose par ici. Reste à savoir où il allait. On trouvera peut-être des choses là-dedans. Mollo s'était fait un programme : aller au théâtre du Liceu, acheter des beignets, visiter la Casa Milà. C'est là qu'il allait. C'est tout droit.
– Picassito venait de là. On remonte pas son chemin.
– Suis sa piste. Si on se croise, ça signifie qu'ils sont passés par le même endroit.
– Non, j'ai dit "on", pas "moi tout seul". OK, mais... Je vais pas me changer en robot ?
– Non... Enfin, je pense pas. Au travail. Ramène-moi plein d'indices.
– "Plein d'indices" ? Comment je vais faire ? Je dois penser comme Picassito. OK. Je suis un gentil chien-chien.
– La Casa Milà est fermée. Mollo n'a pas pu la visiter. Tiens tiens... Des traces de doigts et de chocolat, comme Mollo. Il y avait une affiche. Ma couette à couper que Mollo l'a arrachée.
– Sûr que Picassito s'est roulé là-dedans. Il renifle. C'est dégoûtant ! Je pourrai jamais être un chien ! Un marchand de glaces ! Picassito n'a pas pu y résister.
– Hé ! Tu fais quoi? Tu te moques de moi ?
– Non, non. C'est pour l'enquête. Je me force, tu vois... Mirette, ça va ? Oh, non ! C'est un robot ! Vous lui avez fait quoi, mangeurs de boulons